Message du 10 octobre 1982 (III)

           Mon très cher enfant,

            Je suis la Mère des Souffrances, la Mère des Douleurs. Priez pour l’Orient et les Pays de l’Est.

           Ô Mon Fils, soyez indulgent !

           Pourquoi recherchez-vous la guerre au fond de vous-mêmes, hommes de la terre ?

           Pourquoi voulez-vous toujours être forts par vous-mêmes, alors que vous ne pouvez rien sans Mon Fils ? Vous vous leurrez. (La Sainte Vierge pleure).

           Prenez garde !

           L’Amour triomphera, mais au prix de combien d’épreuves ! Offrez-vous à Mon Fils. Devenez Son Armée puissante et invincible, animée de l’Esprit Saint. Qu’Il vous conduise à la victoire.

           Marie, Reine du Ciel