Sommaire du Tome 3

MESSAGES DE L’ANNÉE 1992 :

 

5 janvier 1992 : Message d’un père chrétien à ses enfants
Votre vie est comme une maison, construisez-la vous-mêmes sans attendre que d’autres le fassent à votre place – Que toutes les pierres que vous posez soient unies par le précieux ciment de la foi et de l’obéissance à l’Église – Dans l’Esprit Saint, rien n’est impossible – Unissez vos prières aux nôtres, et gardez une confiance inébranlable dans l’avenir – Faites des conversions – Priez avec plus de cœur et de sincérité – Le découragement : une tentation du Démon – Sachez désarmer vos adversaires avec les arguments de la petitesse – Devenir des amoureux des pauvres, de ceux dont l’âme crie famine – L’essentiel est invisible pour les yeux – Je vous entends lorsque, du fond de votre cœur, vous me parlez et me demandez protection, aide ou soutien.

Pâques 1992 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Répandre ces messages et aider les malheureux à revenir à Jésus – L’assistance de l’Esprit Saint pour cette tâche – Consignes d’obéissance du messager à son directeur spirituel – Ceux qui prétendent que Jésus est à leurs côtés et qui le clament au monde : discernement – Aider Jésus à ouvrir le cœur des hommes… – Des grâces accordées – Éviter les discussions stériles et les plaisanteries douteuses – Partager la joie du Ciel en ce jour de la Résurrection – Porter sa croix et marcher à la suite du Seigneur pour recevoir la liberté des enfants de Dieu, qui conduit au Ciel et à l’Éternité.

Pentecôte 1992 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
L’assistance de l’Esprit Saint – Dieu ne permet pas que ses enfants soient éprouvés au-delà de leurs forces – Le messager préservé des attaques du Prince des Ténèbres – Se laisser guider et inspirer par l’Esprit de Conseil – Faire de vraies conversions – Ramener les brebis qui se sont séparées du troupeau vers leur Pasteur – Ne pas détruire l’Esprit lorsqu’il souffle dans des endroits insolites – La fidélité à l’Évangile et à l’Église – Les calomnies de l’entourage – Ces messages sont l’œuvre de l’Esprit du Seigneur.

19 juillet 1992 (I) : Message de Vos frères dans la Vérité
Le nombre d’heures consacrées au travail et aux loisirs – Marthe et Marie (Lc 10, 38-42) – Si vous étiez fort affairés et qu’une haute personnalité passe sous vos fenêtres… : avoir la même attitude envers Notre Seigneur – « Tu te soucies et t’agites pour beaucoup de choses » « Ne vous inquiétez pas pour votre vie » – Rencontrer Dieu là où il nous a donné rendez-vous : dans la lecture de la Parole, dans la prière et l’oraison, dans l’Eucharistie – Celui qui vit en Dieu ne se fait pas de souci pour l’avenir – Briguer la place de Marie dans le cœur de Jésus – Inviter Notre Seigneur à venir enseigner notre âme – Implorer humblement l’aide de la Vierge Marie : comme pour les convives de Cana, Jésus sait pourvoir à nos manques et à nos imperfections – Avoir les pieds sur terre et la tête au Ciel – Devenir des apôtres de l’amour de Dieu et des réceptacles de l’Esprit Saint, prêts à transmettre la Bonne Nouvelle.

19 juillet 1992 (II) : Message d’un père chrétien à ses enfants
Chaque chose vient en son temps à qui sait attendre – Le Seigneur est avec vous, et, par Marie, il vous distribue des grâces abondantes – L’intercession de votre père – Restez unis dans vos couples et francs les uns envers les autres dans l’amour – Partagez vos soucis tout autant que vos joies – Pardonnez-vous mutuellement et progressez ensemble – Sachez redevenir de tout petits enfants – Priez ensemble en famille – Veillez sur vos adolescents – Donnez un exemple d’amour et d’unité – Rien ne résiste au véritable amour – Je continue à prier pour que les cœurs bardés d’indifférence ou d’une science purement humaine finissent par faire acte d’humilité et fondre sous le torrent d’amour que déversera alors sur eux le Seigneur – Mise en garde contre des voies dangereuses pour la foi – N’oubliez pas votre chapelet !

26 juillet 1992 : Message de saint Jean Bosco
Défendre sa foi en Jésus ressuscité sans se laisser décourager – Cesser de contempler son propre nombril – Se soumettre à l’enseignement de Notre Seigneur et rester fidèle à son Église – Les personnes qui attaquent ces messages – La conséquence d’une éducation chrétienne mal assimilée – Viendrait-il à l’idée de qui que ce soit de nier que deux et deux font quatre sous prétexte qu’un maître l’a enseigné à coups de règle sur les doigts ? – Le rejet de l’enfer, de la pureté, de la messe, de la Confession, comparé au refus de manger un aliment parce qu’on a été forcé à le consommer quand on était enfant – Un conditionnement trop répressif dans le passé transformé en un laxisme compensatoire dans le présent – Un enfant qui se brûlerait le doigt et qui le tremperait sans réflexion dans de l’acide chlorhydrique… – L’obéissance à l’Église apporte sécurité et épanouissement – Vivre sous le regard de Dieu – Cette œuvre est bénie de Dieu.

4 août 1992 : Message de saint Jean-Marie Vianney
Le Bon Dieu n’est pas un tyran – Si un enfant se plaignait de ses parents parce que ces derniers lui interdisent de jouer avec des armes ou de boire du poison… – S’efforcer toujours de progresser non par crainte mais par amour – Mettre en pratique l’Évangile sur le terrain – Renoncer à son petit « moi » et obéir à l’enseignement de l’Église – Aux yeux du monde, plus rien n’est péché – Les gouvernements cautionnent les actes les plus abominables – La religion catholique tournée en ridicule – Le vocabulaire religieux réutilisé à mauvais escient – Dieu n’est pour rien dans tous les malheurs qui peuvent arriver en ce bas monde – Le Bon Dieu est comme le sel dans un plat cuisiné : il ne se voit pas, mais il fait toute la différence – Cesser de ne vivre que pour soi et de juger son prochain – Se faire tout-petit et accueillir Dieu dans son cœur – Les jeunes à la dérive – La souffrance au cœur du mystère de la Rédemption – Parabole du roi qui confie un jour à un homme un vase précieux… – Se confesser régulièrement – Comprendre la présence de Notre Seigneur dans l’Eucharistie : comparaison avec le sauvage à qui il est présenté un livre d’histoires sans images – Vivre toujours avec les pieds sur terre et la tête au Ciel – Retrouver la récitation du chapelet en famille – La communion des saints.

15 août 1992 : Message de Vos frères dans la joie de l’Assomption
Contempler Marie dans la gloire de Dieu – Se tourner vers elle et lui parler – Son cœur de Maman vibre à toutes les marques de sympathie et de ferveur – Elle qui a été enfant, qui a été maman, qui a connu la joie et la souffrance, comprend tous ces cœurs du plus pécheur au plus saint – Elle appelle tous ses enfants à la Confession auprès d’un prêtre et au renoncement à tout ce qui peut les conduire à leurs faiblesses coutumières – Elle leur demande de jeûner, non seulement dans leur corps mais aussi dans leur cœur – En tant que Reine du Ciel et Reine des anges, elle enverra des légions d’anges à qui l’invoquera dans la tentation avec sincérité – Comme Dieu s’est laissé porter par la Sainte Vierge pour être conduit aux hommes, se laisser porter aussi par elle pour être conduit à Dieu – Si Dieu a choisi Marie pour être la Mère de son Fils, ce n’était pas pour la reléguer à la dernière place – Si vous deviez choisir un précepteur pour votre enfant… – Laisser Marie éduquer notre cœur – Tous les ingrédients nécessaires à la sainteté se résument en un seul : l’amour – Réciter le chapelet dans les familles.

31 août 1992 : Message de saint François de Sales
Quelques conseils de première importance pour la vie spirituelle afin d’éviter de tomber dans le piège de la fausse humilité et de la fausse perfection – L’amour pour Dieu, moteur de l’obéissance à l’Église et au directeur spirituel – Demeurer doux et patient, ne jamais se mettre en colère – Montrer toujours envers les méchants une immense charité – Ceux qui se mettent au service de Notre Seigneur sont critiqués – Celui qui veut être pauvre ne va pas placer son argent à la banque avant d’aller vivre parmi les pauvres… – Toute pensée contraire à la vertu de charité dirigée vers son prochain est un péché grave – L’oubli de soi et le détachement de toute chose et de tout être sensible – Ne pas vivre l’Évangile à la manière des pharisiens – Tout amour-propre blessé est capable de déchainer l’enfer – Se débarrasser promptement de son orgueil – Vivre de sainteté et devenir de véritables disciples – Aller vers les pauvres – Être des témoins vivants de l’amour de Dieu – Ne pas se laisser décourager par les attaques et les critiques – Que ceux qui se croient dans une voie de sainteté simplement parce qu’ils se confectionnent un abondant palmarès de rosaires, de messes et de bonnes œuvres prennent garde.

Toussaint 1992 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur parle de son Corps Mystique – La communion des saints : une relation d’amour qui unit à lui tous les enfants de son Église – Que chacun s’accepte tel qu’il est avec ses différences ou ses infirmités – Ouvrir son cœur au Seigneur – Une personne grabataire est encore utile à ses frères – Être respectueux des choses sacrées, fervents et discrets dans la prière, profonds et obéissants dans la foi – Rester fidèle à la sainte Église catholique romaine – Continuer de bâtir cette Église ensemble et cimenter vaillamment de notre foi, de notre espérance et de notre charité les pierres de ses murs – Ne pas se laisser abuser par les hommes ignorants et exercer ses activités apostoliques sous la tutelle de pasteurs en communion avec Rome – Se confesser régulièrement – Se nourrir du Corps et du Sang du Seigneur – Que la volonté du Père se fasse dans vos cœurs comme elle se fait dans le Ciel – Le bien et le mal qui sont faits affectent le Corps tout entier – Ouvrir son cœur à l’amour du Monde céleste – La puissance de la communion des saints – Nos défunts continuent de nous aimer et de prier pour nous – Le grand message de la Toussaint : nos morts sont vivants – Faire célébrer pour eux des messes, prier, faire des sacrifices et de bonnes œuvres.

Noël 1992 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Méditer sur le monde d’aujourd’hui si paganisé et si matérialiste – Le péché et l’Enfer : des notions totalement démodées ? – Des publicistes qui utilisent un vocabulaire religieux ridiculisé – Les différentes causes des grimaces d’un homme – Porter secours à notre monde grimaçant – Une société sans foi ni loi qui ridiculise l’Église – Lire le Catéchisme de l’Église Catholique – Prendre le temps de prier chaque jour – Prier la Vierge Marie et à solliciter l’aide de nos anges gardiens – Ouvrir notre cœur à l’amour de l’Enfant de la Crèche – Le péché existe toujours : c’est un vide de Dieu dans lequel s’installe orgueilleusement l’ego – Ne pas s’approcher de la sainte Table sans avoir demandé pardon pour nos fautes en Confession – Mener une vie propre, honnête et correcte sous le regard de Dieu – Le moment de la consécration : l’Enfant de Noël lui-même qui descend en personne pour se donner à nous dans l’Eucharistie – La communion n’est pas une affaire de conscience personnelle – Aussi bas que nous tombions, Dieu reste toujours le Bon Pasteur – La Confession individuelle – Rendre grâce à Dieu le Père, à la Vierge Marie et à Joseph – Se réjouir avec l’Église du Ciel – Se laisser guider par l’étoile jusqu’à la Crèche de Bethléem – Devenir nous aussi des lumières pour guider nos frères égarés vers la Crèche de l’Enfant-Roi.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1993 :

 

24 janvier 1993: Message de saint François de Sales
François de Sales donne des conseils au messager et son frère spirituel : rester, en toutes circonstances, fort dans la foi et conserver en son cœur l’amour inébranlable de Dieu – Des apôtres de ces temps de troubles – Continuer à apprendre inlassablement à aimer – Un caillou dans un verre d’eau fait déborder le liquide, mais qu’en est-il dans la mer ? – Regarder chaque frère, quel qu’il soit, comme étant toujours égal ou supérieur à soi-même – Si vous visitiez une maison dans le but de la faire vôtre… – Apprendre à ne point se heurter – Comme une demeure est à l’image de ses propriétaires, tout être humain est à l’image de son âme – Rester  à l’écoute de ses frères dans la détresse – Parler au nom de l’Église en connaissant bien sa position – Ne pas colporter les calomnies – Cette œuvre est de Dieu et elle perdurera malgré les entraves – Notre Seigneur aime la paix et l’harmonie entre tous ses enfants – Les personnes qui nourrissent de mauvais sentiments envers le messager et son frère spirituel pèchent contre la charité – L’organisation de cette œuvre dans le domaine matériel continue de suivre son cours – Garder une absolue confiance en l’Esprit Saint et en ses frères de l’Église du Ciel – Liste non exhaustive des saints qui « participent » à ces messages.

16 février 1993 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Conserver dans son cœur beaucoup d’amour et ne pas passer son temps à juger ses frères, surtout ceux qui font le mal – Les plaindre et prier pour leur conversion – Nous qui possédons le meilleur des guides sommes encore capables de faire fausse route, alors comment nos frères qui préfèrent cheminer seuls ne se perdraient-ils pas ? – Donner au monde l’exemple de bons chrétiens – Devenir les miroirs de l’amour infini de Notre Seigneur – Lire les Saintes Écritures et à approfondir l’enseignement du Catéchisme de l’Église Catholique – Rester fidèle à Pierre – Certains ecclésiastiques qui peinent Notre Seigneur – L’esprit d’orgueil et de contestation – Le refus de la loi morale –  Le Fils de l’Homme est venu pour nous sauver : il est notre parachute et notre bouée – Marthe et Marie (v. Lc 10, 38-42) – Ne pas se laisser convertir par les arguments fallacieux des tièdes – Sont-ils si tolérants, eux, avec leurs enfants, lorsqu’ils les voient lâcher leur main pour traverser seuls la grand-route ? – Toutes les âmes égarées sont comme des enfants perdus sur la grand-route de la vie – Les reconduire au Bercail – Prier la Mère de Dieu avec ferveur et assiduité pour obtenir son aide.

Pâques 1993: Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur souhaite que tous les hommes viennent à lui par le cœur et qu’ils aiment leur Père du Ciel comme le Fils l’a aimé – La misère de l’homme lorsqu’il ne vit pas avec Dieu – Le rôle du messager pour faire connaître Notre Seigneur à ceux qui ont faim et soif de Dieu – Malheureux celui qui passe des heures devant le Saint-Sacrement pour n’écouter que la voix de son être intérieur empli d’orgueil – La toute petitesse – L’orgueil spirituel – Se montrer extrêmement prudent face à certaines « révélations privées » qui prolifèrent en ces temps de trouble – Le discernement des pasteurs pour juger l’arbre à ses fruits – Le Diable se déguise en agneau pour pénétrer au plus profond de la Bergerie et y travestir la foi – Les élus eux-mêmes peuvent s’y laisser prendre – La carte jouée par Satan : celle de la fausse sainteté, du faux amour, de la fausse humilité, de la fausse tolérance, de la fausse soumission à l’Église, et du spectaculaire – Critères de discernement – Notre Seigneur encourage le messager et son frère spirituel à poursuivre leur tâche – Il les invite à penser à la joie de sa Mère en ce jour de sa Résurrection, et à apporter à leurs frères la Bonne Nouvelle.

24 avril 1993: Message de Mère Yvonne-Aimée de Jésus
Un message personnel prophétique pour aider le messager à traverser une période difficile avec l’aide de Notre Seigneur et de ses saints favoris – Annonce du départ de sa grand-mère et d’une autre personne de sa famille proche – Des prêtres qui cherchent à lui nuire – Le messager et son frère spirituel doivent s’épauler dans une confiance mutuelle indestructible – Mises en garde d’Yvonne-Aimée adressées au messager – Yvonne-Aimée confie au messager une prophétie destinée à un couple d’amis sincèrement dévoués à sa cause, et lui prédit qu’il visitera son monastère dans peu de temps.

30 avril 1993: Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le danger que représentent certains phénomènes dits « surnaturels », « préternaturels » et « messages » prétendument venus du Ciel – L’Église doit inlassablement tout éprouver pour retenir ce qui est bon – Partout souffle le faux esprit, et il y a aujourd’hui plus d’ivraie que de bon grain – Les parents qui disent entendre la voix de leur enfant décédé dans leur cœur : savoir discerner – Une discrétion indispensable – Pourquoi l’Église reste toujours si sagement prudente – Moi, qui suis Dieu, Je suis venu, et ils ne m’ont pas écouté. Comment quelqu’un de chez les défunts pourrait-il les convaincre ? (cf. Lc 16, 19-30) – Consignes pour les prêtres qui guident ceux qui disent avoir des charismes – La plupart de ces manifestations sont comme des champignons atomiques – Ne pas les rechercher – Les personnes nouvellement converties – Une grande humilité, une non moins grande discrétion, la fréquentation régulière des sacrements et une obéissance absolue à l’Église sont nécessaires – Consignes de Notre Seigneur pour le discernement – Ne pas rester dans l’ignorance du danger que ces phénomènes représentent.

19 juin 1993: Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le danger que représentent l’attrait de certaines manifestations extraordinaires – La nécessité d’un sage discernement et de l’obéissance à l’Église en toute circonstance – Ne pas se laisser abuser par certaines prétendues prophéties catastrophistes – Le Démon est le Singe de Dieu – Des âmes pieuses mais inconsciemment gonflées d’orgueil – Prier, fréquenter les sacrements et aimer son prochain – Ne pas être curieux de miracles et avides de prodiges, d’enseignements ésotériques et de pouvoirs personnels – Notre Seigneur s’attriste de voir ses propres brebis se quereller au sujet de voyants, d’apparitions, de prophéties, de miracles – Comprendre pourquoi l’Église n’a pas fait des révélations dites « privées » un article de foi – Ne pas se diviser à cause de sensibilités parfois si différentes lorsque l’essentiel n’est pas remis en cause – Ouvrir notre cœur à l’Esprit Saint et viser à la perfection – Rechercher l’unité sur les choses essentielles tout en sachant faire des concessions sur les choses secondaires – Se pardonner faiblesses et offenses sans réticence – Invoquer souvent la Vierge Marie, qui a tous pouvoirs pour rassembler les âmes sous son manteau de douceur et de vertus, et les conduire à Jésus.

26 juillet 1993 : Message de Vos frères dans la Vérité
Le don des langues et de prophétie (1 Co, 14) – Au jour de la Pentecôte, l’action de l’Esprit a été totalement constructive – La prière en langues des premiers chrétiens : la position de l’apôtre Paul – Un discours en langues accompagné de gestes bizarres peut être inutile et même dangereux – Le Démon singe les pouvoirs de l’Esprit pour séduire jusqu’aux élus eux-mêmes – Nul ne doit éteindre l’Esprit, qui, comme la source, jaillit où il veut – Si l’homme souhaite pouvoir se désaltérer à la source, qu’il ait d’abord la prudence d’analyser son eau – L’Église, au cours des siècles, n’a pas éteint l’Esprit mais canalisé ses manifestations – Plus un être humain est équilibré, plus les dons spirituels qu’il reçoit ont de chance d’être authentiques – Les chrétiens qui croient avoir reçu des dons spirituels doivent avoir la sagesse de ne point les laisser s’exprimer de manière anarchique – Au sein de l’Église, il convient que de tels dons soient toujours gérés dans la discrétion et l’humilité et examinés par des personnes lucides et équilibrées, mandatées par l’Église – La sagesse de s’interroger sur l’origine de ces phénomènes – « Paroles de science » et discernement : vérité, produit du psychisme ou action du Démon ? – Ce qu’ont toujours prêché les plus grands saints.

4 août 1993: Message de saint Jean-Marie Vianney
Pour plaire au Bon Dieu, ne pas se contenter de faire le minimum – C’est comme si l’on disait à un enfant que pour apprendre ses leçons, il lui suffit d’ouvrir de temps à autre son livre, de le laisser là, ouvert, puis de le refermer – Pour aimer le Bon Dieu, il faut être un peu comme un fiancé qui pense à sa bien-aimée – L’inviter à habiter en nous afin qu’il y fasse resplendir et fructifier tous les joyaux qu’il y a lui-même déposés – Apprendre à découvrir chaque jour un peu plus le Bon Dieu, aussi précieux pour notre âme que l’air que nous respirons l’est pour notre corps – L’Eucharistie, le mystère le plus extraordinaire – Quelles dispositions pour recevoir cette nourriture sublime – Le combat spirituel – Ne pas se laisser accabler par le découragement , œuvre du Diable – Le rôle de la Confession – Comparaison de celui qui refuse d’obéir à l’Église avec un enfant imprudent et rebelle qui découvre dans la drogue un monde fantastique et refuse d’écouter les sages conseils de ses bons parents – Soutenir le pape par notre prière et notre fidélité – Les croix : de précieux moyens pour accéder à l’humilité, la simplicité, la douceur et la patience, la pureté et la charité, pavés des chemins du Ciel – Prier la Sainte Vierge – Les anges, nos fidèles gardiens et précieux auxiliaires contre les tentations – Prier pour les âmes de nos défunts.

15 août 1993 (I) : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager de ne pas douter – Il se manifeste à lui par la fine pointe de son âme – Des signes donnés pour l’encourager à aider ses frères – Ne pas s’inquiéter pour son avenir – Les personnes qui font souffrir le messager sont aveuglées à son sujet mais ces souffrances sont normales compte tenu de son charisme – Ne point s’interroger ni soumettre ces messages à son directeur spirituel équivaudrait à un manque de discernement – Rester fidèle au Seigneur et aimer son Église – Le découragement – Le messager et son frère spirituel doivent rester purs dans leurs gestes et dans leurs paroles – Avoir une pensée pour la Vierge Marie et se réfugier entre ses bras immaculés – C’est aujourd’hui jour de fête au Ciel et sur la terre – Tout homme qui chérit ma douce Maman me comble de joie car en l’aimant, c’est moi aussi qu’il aime – Au jour de la Visitation, le Précurseur a tressailli dans le sein d’Élisabeth au salut de Marie (Lc 1, 43) – Les qualités de la Vierge Marie, si parfaite de soumission à la volonté de Dieu – Notre Seigneur souhaiterait voir toutes ces qualités fleurir chez tous ses enfants.

15 août 1993 (II) : Message d’un père chrétien à ses enfants
Avec la permission de Notre Seigneur, un bref clin d’œil pour fortifier votre foi – Il y a aujourd’hui plus de paix dans le cœur de chacun – Je vous recommande une fois encore la patience et la douceur pour progresser dans la sainteté – Mettez-vous toujours à la place des autres, comprenez leurs faiblesses, leurs imperfections – Apprenez à vous humilier et à demander pardon plus spontanément – Apprenez à ouvrir votre cœur au sein de vos couples et avec vos enfants, et enseignez-leur à faire de même – Je prie pour ceux que j’aime et qui veulent assaisonner leur vie de foi à leur manière, sans respecter ce que demande la sainte Église – Pensez toujours au pardon, au pardon entre vous, et au pardon de Dieu dans le sacrement de Confession. J’implore Notre Seigneur et sa bonne Mère de continuer de vous protéger.

Toussaint 1993(I) : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
« Sois, mon enfant, l’apôtre de la communion des saints… et défends avec amour et avec vigueur cet authentique article de foi » – Croire dans les saintes vérités que Notre Seigneur enseigne par son Église, une, sainte, catholique et apostolique – Être à part entière membres de son Corps Mystique – Savoir se repentir, demander pardon, et confesser ses péchés auprès d’un prêtre – Rester les membres dignes et fidèles du Corps Mystique du Christ – Ne pas s’éloigner du troupeau – Pour les péchés graves, ne pas demander pardon directement à Dieu sans passer par un prêtre – Comparaison de Notre Seigneur avec le chef d’entreprise à qui l’on réclame une somme d’argent par téléphone – La communion au Corps et au Sang du Seigneur, nourriture de perfection, Pain de la Vie Éternelle – Heureux ceux qui obéissent aux Commandements et restent en pleine communion avec Pierre – Être doux, patients, bons et aimants – Rester humbles et lutter contre son amour-propre – Ne détruire personne par le fiel de sa bouche – Marcher dans les traces du Seigneur – Respecter les prêtres et ne pas outrepasser les limites de nos tâches au sein de l’Église – « Mes prêtres doivent obéir à leurs pasteurs, et mes pasteurs à Pierre » – Le ministère du prêtre – Le pape, tête humaine du Corps Mystique du Christ – Le Démon aveugle le monde, les élus eux-mêmes peuvent y perdre leur discernement – Les armes de la Vérité et le bouclier invincible de la foi.

Toussaint 1993 (II) : Message d’un père chrétien à ses enfants
Un bref clin d’œil de ce papa pour fortifier la foi de ses enfants – Faire preuve de patience et de douceur pour progresser dans la sainteté – Se mettre toujours à la place des autres, comprendre leurs faiblesses et leurs imperfections – Apprendre à leur concéder des circonstances atténuantes lorsqu’ils se sont trompés, et à reconnaître aussi lorsqu’ils ont raison – Apprendre à s’humilier et à demander pardon plus spontanément – Apprendre à ouvrir son cœur au sein des couples et avec les enfants, et enseigner à ces derniers à faire de même – Respecter ce que demande la sainte Église – Redresser ce qui a été tordu avant qu’il ne soit trop tard – Le pardon – Une protection toute paternelle.

Noël 1993 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
La désertification des paroisses – L’oubli des bonnes résolutions prises l’an passé pendant la nuit de Noël – Notre Seigneur revient chaque année pour transformer notre cœur de pierre en un cœur semblable au sien – Se laisser interpeller par l’Enfant de la Crèche et par ce grand message d’amour et de joie que Dieu vient nous livrer chaque année à Noël – Mettre autant de zèle à nous précipiter vers Dieu pour lui offrir une vie de sainteté que nous en mettons à nous précipiter dans les magasins pour acheter des cadeaux – Exhortation du Pape Jean-Paul Il dans son encyclique La Splendeur de la Vérité – Le plus beau cadeau que nous pouvons offrir au Seigneur, c’est celui de notre amour, de notre foi et de notre fidélité, et le magasin désigné celui de notre cœur et de notre conscience – La sainteté, ce n’est pas facile ! – La voix de notre conscience nous évite de tomber dans le péché – La  miséricordieuse bonté de Dieu nous pardonne et redonne la paix à notre âme – Sachons, en ce temps de Noël, nous réconcilier avec tous, demander pardon et pardonner – Comparaison avec la vitre sale qui doit être nettoyée des deux côtés pour laisser pénétrer les rayons du soleil – La Confession indispensable – Accueillir en nous l’Enfant de Noël et le laisser nous conduire à la sainteté.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1994 :

 

27 mars 1994 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager de ne pas se décourager, d’unir ses souffrances aux siennes, de méditer sur les affres de sa Passion et de prier pour ceux qui le blessent – Il veut qu’il soit un modèle d’équilibre, d’obéissance et de discrétion, que sa foi soit plus forte – Il lui explique qu’il parle à son cœur comme un père ou une mère parle à son enfant, qu’il est simplement avec lui pour lui apprendre à aimer – Il lui demande de revêtir la cuirasse de la foi, de la fidélité et de l’obéissance pour qu’il ne lui arrive aucun mal – Le sens du sacrifice comme monnaie spirituelle pour obtenir ses grâces est aujourd’hui de plus en plus oublié – L’Esprit Saint ne souffle ni dans l’anarchie, ni dans le déséquilibre, ni dans la démesure : il est le bon sens même.

2 avril 1994 : Message de Vos frères dans la Vérité
Comparaison des chrétiens avec des personnes bien-portantes, des personnes malades qui parfois peuvent contaminer les autres, certaines qui suivent des traitements draconiens, d’autres qui s’entêtent à refuser tout traitement ou ne veulent pas reconnaître leur mal ni se soigner, d’autres enfin qui ne savent pas encore qu’elles sont malades et ne se soignent pas non plus – Ceux qui ne fréquentent l’église qu’exceptionnellement et se rendent allègrement à la communion sans avoir pris soin de passer d’abord par le confessionnal – Des prêtres insouciants qui, influencés par des politiques humanistes et laxistes, veulent faire de l’Évangile un simple contrat social, et démolissent la foi – Les différences d’opinions dans les assemblées – Ceux qui s’évertuent à renverser les valeurs traditionnelles pour établir les leurs – Soutenir les « exclus » et les « marginaux » : comparaison avec la rose et son tuteur – Il ne saurait être question d’enlever un iota à la vérité de la Parole révélée, ni de bouleverser la Tradition ou de contester en quoi que ce soit les décisions du Magistère – Il ne sert de rien de polémiquer dans un synode sur les vérités essentielles de la foi et de la morale.

4 août 1994: Message de saint Jean-Marie Vianney
Aimer le Bon Dieu et aimer son prochain – Le plus gros péché de l’homme : celui de toujours vouloir faire passer en premier sa petite personne – Pécher par orgueil et par convoitise, c’est faire le malheur de son âme – Comparaison avec ces girafes qui ont un grand cou pour pouvoir manger mais qui ont bien du mal à se mettre à la portée des autres… – Apprendre à devenir tout petit – Montrer envers tous une immense charité – Œuvrer avec sagesse et ne point devenir l’esclave de nos sens et de nos ambitions déplacées – Nous méfier des impressions que nous nourrissons sur notre propre personne – Ne pas nous apitoyer sans cesse sur nous-mêmes – Comparaison avec les habitants des pays en guerre – Pourquoi Dieu ne fait-il rien pour remédier à toute cette souffrance ? – Le manque d’unité au sein même de l’Église catholique – Charniers d’Afrique et de Yougoslavie, mais aussi montagnes de fœtus avortés – Le respect de la vie menacé – S’efforcer de toujours respecter la loi morale – La communion des saints et l’unité – Si chacun prenait au sérieux son rôle de chrétien comme d’aucuns se donnent entièrement à un parti politique… – Le Bon Dieu a envoyé son Fils pour ouvrir à l’homme les portes du Ciel – Prière, oraison, vie sacramentelle, jeûne – Être libre, c’est se faire l’esclave de Dieu – Que toutes les grandes religions et philosophies s’accordent pour lutter ensemble contre la violence, l’aliénation, la dictature, la corruption – Agir toujours avec mesure, bon sens et réflexion – Revenir le plus souvent possible au traditionnel examen de conscience – Faire grandir dans notre cœur les vertus d’humilité et de charité – Se lancer d’un pas assuré sur le chemin de la sainteté.

10 août 1994 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ne pas se laisser gagner par la confusion ni par les mauvais sentiments – Les actes, pour être méritoires, doivent être tenus secrets – Prendre des moments de prière et de silence pour recevoir les paroles du Seigneur – La charité dans un contexte de vie communautaire – La vie terrestre est une probation où chacun doit puiser des vitamines spirituelles dans la prière, l’oraison, l’adoration, la Communion, et de saines lectures pour le service de l’autre – C’est ton exemple, mon fils, qui doit porter les autres à se montrer plus charitables et plus coopératifs – Tenir convenablement, chaque jour, une maison – L’épisode de Marthe et Marie (Lc 10, 38-42) – En communauté, le devoir d’état doit être fait en premier et partagé par tous – Notre Seigneur apprécie l’état de propreté de la maison communautaire et déplore la saleté de nombreuses églises – Consignes données au messager pour sa vie personnelle et par rapport à son évêque.

Toussaint 1994 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager de ne pas douter de ses messages et de ne pas se laisser atteindre par de faux enseignements – Il conseille le messager avant sa prochaine rencontre avec son évêque – L’Église est le Corps du Seigneur et nous en sommes les membres – Un légitime œcuménisme ne saurait être la porte ouverte à toutes les erreurs et tous les compromis en matière de foi ou de pratique religieuse – Celui qui prétend aimer Dieu et son prochain mais refuse de partager sa table ou son vêtement avec son frère dans la différence… – Tous les hommes de la terre devraient être capables de se donner la main pour lutter ensemble, dans la charité et la fraternité, contre les grands fléaux qui menacent l’humanité, et de s’agenouiller devant le même Père pour le prier ensemble, même si tous ne le voient pas sous sa vraie couleur – C’est à mon Église catholique, lumière des nations, qu’il revient de me faire connaître et de ramener au bercail tout le troupeau dispersé – Les relations entre les différentes religions – Ceux qui se réclament de moi doivent être, à la suite de mes Apôtres, des pêcheurs d’hommes – Cultiver douceur et charité, compréhension et patience – Le Démon veut détruire l’Église de l’intérieur – Ramener au bercail les brebis dispersées – Être uni à ceux qui ont quitté cette terre dans la communion des saints.

Noël 1994 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Une affluence inaccoutumée dans les églises, qui, en dehors de Noël, restent bien vides – Pourtant, la Présence réelle du Seigneur est dans les tabernacles – La Messe et la grâce de la Communion – Un Sauveur nous est né – S’il était venu tout droit du Ciel à bord d’un vaisseau spatial… – S’abstenir de critiquer le Saint-Père lorsqu’il défend fidèlement l’enseignement du Christ contre la dégradation des mœurs – La religion catholique est une religion d’amour, issue du cœur de Dieu, pour toucher le cœur des hommes – Demandons à Dieu la vertu d’humilité – Faire la paix dans nos familles pour que l’harmonie y règne de nouveau – Celui qui vit égoïstement aura sans doute bien du mal à comprendre l’enseignement de l’Enfant de Noël et à entrer un jour dans l’Éternité sans avoir des comptes à lui rendre – Contempler cet Enfant – Voulons-nous oui ou non vivre dans le monde avec Jésus ? – Il faut nous en donner les moyens – L’enseignement du pape Jean-Paul II dans sa Lettre aux Enfants – Que la volonté de Dieu soit faite sur la terre comme au Ciel – L’assistance de notre bonne Mère, la Vierge Marie, qui peut nous comprendre dans nos peines autant que dans nos joies – L’union avec l’Église du Ciel dans la communion des saints – Renoncer au péché pour nous abandonner totalement à l’amour miséricordieux de Jésus, qui seul peut nous conduire au Ciel.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1995 :

 

2 janvier 1995 : Message de Vos frères dans l’Amour
Prier pour la paix dans le monde et pour les âmes du Purgatoire – Violence, guerres, corruption : Dieu n’y est pour rien – Si l’homme choisit le mal, il récolte des fruits porteurs de souffrance et de mort – Dieu n’est pas un génie bienfaisant qui se précipite vers l’homme pour le tirer d’affaire chaque fois que celui-ci le lui demande – Pas plus que des parents ne se précipitent sans cesse vers leur bébé chaque fois que ce dernier tombe dans son parc lorsqu’il apprend à marcher – Dieu ne veut pas la souffrance, il la permet – Elle devient une monnaie précieuse pour obtenir des grâces lorsqu’elle est unie au Calvaire du Christ – Dieu invite l’homme, dans le prolongement de la Croix, à se débarrasser de son péché et à lui sacrifier tout ce qui, en son corps devenu temple de l’Esprit Saint, peut faire obstacle au passage de sa grâce – S’efforcer de lutter inlassablement contre le Mal – Mettre en application la prière de saint François – Faire la paix dans les familles – Donner l’aumône à ceux qui ont faim – Se rappeler les Béatitudes (cf. Mt 5, 1-12) – La volonté de l’homme n’est pas toujours à l’image de la volonté de Dieu – Dieu juge des choses à la lumière de l’Éternité alors que l’homme ne peut les juger qu’à la lumière de sa finitude – Le déséquilibre entre les nations en paix et les pays en guerre – S’engager plus avant sur le chemin de la sainteté.

22 janvier 1995 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le Corps Mystique de Notre Seigneur se trouve meurtri par la faute des hommes – Beaucoup d’hommes ne veulent plus de la saine doctrine et ne restent plus fidèles à leur Pasteur – Ils se permettent de semer le trouble au sein de l’Église et de dénigrer publiquement le pape parce qu’il refuse de faire adopter à l’Église les positions qui sont les leurs sur différentes questions d’éthique et de morale – Jésus, le Bon Pasteur, qui aime ses brebis, exhorte tous ses enfants à aimer, à écouter et à suivre son Vicaire – Embrasser la voie de la sainteté – Faire connaître Notre Seigneur, son Évangile, et les sacrements – « Va, désormais ne pèche plus » (Jn 8, 11) – Qui renonce à emprunter la voie de la sainteté s’éloigne de celle du Royaume des Cieux – Ceux qui refusent de saisir la main de Jésus et de vivre de sa Parole parce qu’elle les couperait de leur péché refusent aussi, pour leur malheur, d’être sauvés – Cette main, c’est celle de l’Église qui, sous la houlette du pape, continue de rappeler à tous inlassablement tout ce que Jésus a dit – Que ceux qui attaquent le pape Jean-Paul II mettent plutôt leur zèle à dénoncer le péché du monde et à convertir les pécheurs.

7 mars 1995 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Les temps sont venus où l’homme ne veut plus entendre la saine doctrine – Le Prince de ce monde fourbit partout les armes d’un faux amour et d’une fausse charité qui visent au bien-être des corps et négligent les âmes – Une volonté délibérée de désobéissance influencée par des démons – Le pape Jean-Paul II, un vrai gardien de la foi, en qui Notre Seigneur met tout son amour – L’Adversaire, de plus en plus, se déchaîne – Consignes données au messager pour sa vie spirituelle et prédictions – Les portes de l’enfer ne prévaudront pas contre la vérité qu’enseigne l’Église catholique.

4 août 1995 : Message de saint Jean-Marie Vianney
Rester fidèles à la Parole de Dieu, obéissants à son Église, et confiants dans l’enseignement qu’elle donne – L’Église est la gardienne de la Parole, et la Parole est Parole de Vie – Si les hommes acceptaient de se désaltérer à cette Parole, la paix régnerait dans le monde – Si les chefs d’État acceptaient de se désaltérer à cette Parole, ils laisseraient l’Esprit de force et de sagesse leur inspirer les solutions les plus sages – La Parole doit être lue et relue, approfondie et mise en pratique – Que la Parole ne soit pas disséquée par les lames tranchantes des scalpels de certains théologiens : ce sont les cadavres que l’on dissèque pour les autopsier et la Parole est vivante – Rechercher l’unité en tout, et d’abord, l’unité de la personne – Être des agents d’unité en imitant les vertus du Fils de Dieu – Avoir une vie de foi et de prière – Être fortifié par l’espérance de l’éternité et mu par une authentique charité – Mettre en pratique les Commandements – « Tu ne tueras point » (Ex 20, 13) : tuer par avortement ; tuer aussi par la langue en jugeant, condamnant ou salissant impitoyablement les autres – La paille et la poutre (cf. Lc 6, 41) – « Tu ne commettras point d’adultère » (Ex 20, 14) : une société victime d’une abolition quasi-généralisée de la morale – Fuir les tentations et se réfugier sous le manteau de la Vierge Marie.

15 octobre 1995 : Message de sainte Thérèse d’Avila
Rappel des premiers échanges avec le messager – Sa fidélité à son directeur spirituel et le chemin parcouru- Le cœur du messager s’est adouci et sa volonté de servir s’est affermie dans le Seigneur – Suivre le chemin du service dans la charité – Rester simple et accessible à tous, aux plus pauvres comme aux plus riches – Le messager à l’étude – Annonce d’un message de saint Philippe Néri, saint patron du messager – La douceur avec laquelle notre Maître instille ses volontés dans une âme de façon à ce qu’elle reste libre de prendre elle-même ses décisions – Le Démon entrevoit aujourd’hui l’impact de cette œuvre sur les âmes – Le messager  a acquis, par sa fidélité et sa discrétion, du discernement en matière spirituelle – Ne jamais se reprocher d’être trop prudent dans le domaine des apparitions et des charismes, ni de refuser d’anticiper, à la suite de certains théologiens, les décisions de la Sainte Église – Le Démon est très fort pour séduire les âmes – Mise en garde contre les prétendues manifestations spirituelles collectives – Avancer courageusement de demeure en demeure – Se protéger des attaques derrière le bouclier de l’Église – Être patient par rapport à cette œuvre : les personnes qui sont aux champs ne s’impatientent pas devant la récolte qui mûrit.

Noël 1995 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
La foi en la Présence réelle de Notre Seigneur dans l’Eucharistie – Se confesser et assister plus souvent à la messe – Se dévouer fidèlement au service de l’église – Le jeune homme qui a une fiancée est capable de traverser la France entière en auto-stop pour aller la rejoindre. Qu’en est-il de nous par rapport à la Messe ? Les valeurs morales, la bonne éducation, la charité, la douceur, la patience tendent à disparaître au profit d’une politique du « moi d’abord, moi tout de suite, sinon ça ira mal ! » – L’influence des médias jusqu’au fin fond des campagnes – L’impact pernicieux des images violentes ou scabreuses sur les adultes et sur les enfants – Profiter de ce Noël pour ouvrir les yeux sur nous-mêmes et nous réconcilier avec nos familles et avec nos frères –  Mais aussi nous réconcilier avec le Bon Dieu – Le sens de la vie humaine, c’est l’Éternité, et il n’y a que l’Enfant de la Crèche qui puisse nous la donner – Se confesser afin d’être dans les dispositions requises pour recevoir la sainte Communion – Avoir une pensée d’amour pour la Très Sainte Vierge Marie, pour saint Joseph et toute la Cour céleste, pour nos anges gardiens, pour les saints que nous aimons et pour tous ceux qui nous ont quittés – Que les bonnes résolutions prises le soir de Noël ne soient pas éphémères comme des étoiles filantes.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1996 :

 

24 janvier 1996 : Message de saint François de Sales
Des études qui permettront au messager de se plonger davantage en Dieu et d’aimer ce divin Maître plus encore – Il est bon qu’à la foi soit associée l’étude – Bénie soit la recherche de ceux qui tentent d’approfondir le grand mystère de Dieu dans l’humilité et la prière, avec le secours des Pères de l’Église et de bons auteurs spirituels – Conseils au messager de ne pas agir trop hâtivement, sinon il serait comme le propriétaire d’une haute demeure qui irait l’habiter avant même que d’en avoir fait recouvrir la toiture… – De vivre chaque jour une plus grande perfection dans le Christ en allant à l’essentiel et en prenant plus de repos – Se nourrir de l’amour de Dieu – Être au service des autres sans se laisser dévorer par leurs exigences ou leur possessivité – Notre Seigneur prépare son enfant, que son enfant ne le déçoive pas – Annonce du départ d’un bon père de famille rappelé auprès de Dieu – Lorsque de grandes souffrances sont sincèrement offertes à Notre Seigneur, elles sont comme un moteur qui propulse l’homme au cœur de la vie divine – Continuer d’œuvrer dans la discrétion –  Cette œuvre est de Dieu et elle se développera au sein de l’Église – Garder patience.

31 janvier 1996 : Message de saint Jean Bosco
Dieu est tellement bon ! Il faut avoir confiance – Consignes données au messager : parler du Ciel et de l’amour du Seigneur en se laissant enflammer du feu de l’Esprit Saint – Parler à tous, et aider ses frères à découvrir cette proximité extraordinaire de Jésus-Christ dans la vie de chacun et l’incomparable nourriture spirituelle qu’il a laissée à l’homme en héritage – Parler des prêtres, de la sainte messe, de toutes ces vertus qui sont si chères à Dieu et qui manquent tant à notre pauvre monde – Parler du péché – Garder les pieds sur terre et la tête au Ciel pour entendre la voix de Notre Seigneur et, dans la communion des saints, celle de ses amis du Ciel, serviteurs du Seigneur – Être bon, doux et obéissant – Participation à ces messages de saint Dominique Savio et de saint Joseph Cafasso, mais aussi de saint Philippe Néri, qui, bientôt s’y exprimera à son tour.

12 février 1996 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager la perfection dans les petites, des pensées pures et une charité toujours plus grande – Conserver sa candeur et son discernement, fondé d’abord sur le bon sens, dans le respect de l’obéissance à l’Église avant même que s’y mêlent les intuitions qui peuvent lui être communiquées – Le Démon peut tenter de brouiller les cartes – Le messager ne doit pas se laisser troubler par l’amour débordant ou condescendant et moralisateur de certains de ses frères, qui est comme celui du soldat qui, par excès de zèle, se précipite sur le champ de bataille pour défendre ses frères sans avoir pris le temps d’ajuster sa cuirasse, ou comme cette eau répandue dans le désert sans avoir été préalablement canalisée et que le sable engloutit d’un coup, ou comme cette nourriture inconnue sur laquelle on se précipite sans même savoir si elle est comestible – La charité ne doit ni être bradée ni être distribuée sans aucune réflexion – Notre Seigneur demande au messager de continuer à conserver son anonymat et de rester dans l’obéissance à son Église – Avoir une foi pure, fondée sur l’enseignement de Jésus – Le but de ces messages est d’apporter à ceux qui sont en recherche une meilleure compréhension de l’Évangile – Que le messager reste disponible aux sollicitations de ses frères du Ciel et ne te préoccupe pas des attaques du Malin.

25 février 1996 : Message de saint Philippe Néri
Les décisions importantes doivent être prises dans la prudence et le discernement – Conseils au messager : se plonger davantage en Dieu et accomplir dans une plus grande perfection sa Volonté – Relire le Livre de la Genèse (v. Gn 3, 1-24) et voir que l’homme ne peut pas à la fois vivre en Dieu et rester tourné vers lui-même – Dans le Paradis Terrestre, le Démon a détourné le regard de l’homme et de la femme de la vie en Dieu pour les pousser à se tourner vers eux-mêmes – Les deux origines possibles des tentations – « Et ils connurent qu’ils étaient nus » (Gn 3, 7) – Le premier des Commandements : aimer Dieu d’abord, en esprit et en vérité – La grâce « transformante » – Celui qui fait de Dieu sa force et son refuge n’a pas à se soucier du lendemain – Plonger son regard dans celui du Christ souffrant – L’humanité appelée à la conversion, à ce retour du regard au regard des origines, qui fixe Dieu dans un élan d’amour – Porter avec Marie son regard vers la Croix pour contempler le Second Adam, qui n’a jamais détaché son regard du Père – Saint Philippe Néri préparera la route au messager avec ses amis du Ciel, mais ce dernier doit avoir une confiance absolue en Dieu Père, Fils et Esprit Saint, et en la Vierge Marie – Les trois « Hue ! » : aller de l’avant dans l’humilité, la bonne humeur et la pointe d’humour qui arrange bien les choses.

2 mars 1996 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ceux qui cherchent à séparer les paroles de Jésus de l’ensemble de l’enseignement que donne l’Église – Notre Seigneur a envoyé à son Église le Paraclet pour son édification – Comparaison avec l’archéologue qui prendrait l’initiative de démolir un monument historique sous prétexte qu’il a été construit à différentes époques – Les pierres de l’Église menacées par de redoutables démolisseurs – Que personne ne cherche à remettre en question les vérités de foi qui, au cours des siècles, ont été définies ou éclairées par les différents conciles – Que chacun laisse au Magistère le soin de l’interprétation de l’Écriture – « Tout royaume divisé contre lui-même court à la ruine » (Mt 12, 25) – Que nul ne s’emploie à moquer ni à démolir la Tradition – Quiconque aura contesté, attaqué ou sali l’Église aura à en répondre devant le Seigneur au dernier jour – Le Corps Mystique tout entier souffre à cause de membres qui se coupent de la Tête et se laissent entraîner dans les pièges d’une société qui fait d’eux des esclaves, alors que Notre Seigneur veut les affranchir du Péché et les rendre libres – Que les couples chrétiens donnent à leurs enfants une éducation qui soit digne de ce nom – Que chacun s’oppose ouvertement mais pacifiquement à tout ce qui détruit le sens des valeurs et le goût des choses saintes.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1997 :

 

1er janvier 1997 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur parle au messager de la relation spirituelle qu’il entretient avec lui depuis son plus jeune âge – C’est sa discrétion et son obéissance à l’Église qui accréditent ces communications qu’il partage avec le Ciel – Jésus aime à s’adresser intérieurement à ses enfants, mais la plupart ne l’écoutent pas ou croient qu’ils dialoguent avec eux-mêmes – S’il a envoyé à l’homme son Esprit, c’est pour que l’homme l’écoute lui rappeler toutes les vérités qu’il a révélées et enseignées par son Église – Les « locutions intérieures » et le discernement des pasteurs de l’Église pour retenir ce qui est bon – L’Église de ce temps doit accepter de se pencher davantage sur le cas des personnes qui se disent inspirées de l’Esprit Saint – Tout charisme authentique ne peut être vécu que dans l’obéissance – Lorsqu’une femme a les pommettes rouges… : interpréter avec discernement – Rechercher avant tout l’unité et ce qui peut rapprocher plutôt que diviser – Se montrer toujours généreux, surtout avec les plus démunis – Ne pas rougir de porter le nom de chrétien et ne pas se compromettre avec le monde – Se placer sous la protection de la Vierge Marie.

27 août 1997 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ces communications ne sont pas le fruit d’une névrose – Les œuvres spirituelles du petit Van : à chacun sa sensibilité – Les êtres qui ont subi des blessures trouvent en Jésus leur vraie consolation – Toute foi authentique conduit au dépouillement de soi – Le messager doit conduire ses frères vers un équilibre dans la foi – Quand il prie et discute à haute voix de choses spirituelles avec ses amis, le soir, devant le tabernacle de son oratoire, vêtu d’un simple pyjama… – Jésus parle au messager d’une manière si naturelle que ce dernier pourrait penser qu’il se parle à lui-même – Pourquoi voir Jésus comme un être lointain et insaisissable ? – Si les hommes ouvraient leur cœur à Jésus, ils pourraient aussi jouir de cette intimité avec lui – Notre Seigneur reste une personne qui a connu la condition humaine – Un seul Corps, dont Jésus est la Tête et dont nous sommes les membres – Ceux qui méprisent la morale qu’ils ont reçue de leurs pères – La force du Nom de Jésus – Prier les litanies du Sacré Cœur et de la Sainte Vierge.

31 août 1997 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Les prêtres sont les veines du Corps de Jésus, celles à travers lesquelles peut circuler son Sang pour aller nourrir chaque membre et lui donner la Vie – La grandeur du prêtre – Ne pas juger les prêtres mais les aider du mieux possible à être fidèles à leur ministère – Notre Seigneur comble le cœur des bons mais aussi celui des méchants en le transformant – Que personne ne juge son frère, même le plus scélérat – Comment Jésus exprime son amour à ses enfants et les conduit sur le chemin de la sainteté – Le rôle des « directeurs spirituels » – La véritable obéissance – Si le messager a des doutes sur ce qu’il reçoit de Jésus et des saints… – Un projet qui avance – Rendre grâce au Père pour ses bontés.

Noël 1997 (I) : Message de Vos frères dans la Joie de Noël
Méditer sur cette naissance du Seigneur : un événement cosmique – Jésus, Fils de Dieu, prototype de la création nouvelle, est Celui par qui le premier Adam, issu du sol, se trouve transformé par le Second, qui vient du Ciel, pour le rendre semblable à lui – Cette naissance est source d’engendrement – Quand un cœur est touché par l’Évangile de Notre Seigneur, de ce cœur fécondé par l’amour de Dieu, surgit un cœur nouveau, vivifié par la grâce, qui invite Jésus à habiter chez lui, fait de l’Esprit Saint son compagnon de route, et choisit Marie pour mère et pour éducatrice – Le Baptême d’un enfant : une démarche fondamentale – Ne pas se laisser amollir par les douceurs empoisonnées qu’offre le monde – Les Vignerons homicides (Mc 12, 1-12) – Se nourrir de l’Évangile et absorber la Parole comme un nectar – Devenir des missionnaires de vie et enfanter, dans le Christ, de nouveaux enfants de Dieu : telle est la vérité de Noël – Vivre une authentique vie chrétienne – Aimer l’Église une, sainte, catholique et apostolique : c’est ainsi qu’il convient d’aimer Dieu – Tout baptisé qui choisit de vivre volontairement sa foi en dehors de l’Église contrevient aux promesses de son Baptême – Prier pour que le monde se tourne vers Dieu – Être d’authentiques missionnaires de Noël.

Noël 1997 (II) : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Dieu a créé l’homme libre – Nous avons tous besoin d’être sauvés – Cette naissance du Sauveur doit être le remède à nos indifférences – L’Enfant de la Crèche : un modèle d’amour – Aimer, c’est accueillir l’autre sans penser d’abord à soi-même, quel qu’il soit, sans le juger – Reprendre la vie de l’Enfant de la Crèche – Notre Seigneur garantit le Ciel à tous ceux qui mettront en pratique la Parole de Dieu – Nous réconcilier avec notre prochain, et avec le Seigneur lui-même dans une sincère confession auprès d’un prêtre – Des familles déchirées, des enfants tués dans le ventre de leur mère, des brouilles de voisinage, des conflits dans le milieu du travail, dans le domaine de la politique et dans celui de la religion… – Que cette soirée de Noël soit pour tous une soirée de paix et de réconciliation – Que la volonté du Père soit faite – Préparer notre cœur à accueillir mieux encore, à chaque Noël, l’Homme-Dieu parmi nous – Purifier notre cœur pour goûter à la paix de Noël – Être des agents de paix et d’unité – Rendre grâce à Dieu de nous avoir fait don de cinq merveilleux présents : son Fils Jésus pour nous sauver, sa Parole pour nous instruire, son Eucharistie pour nous nourrir, son Esprit Saint pour nous parfaire au sein de l’Église, et sa sainte Mère, la Vierge Marie, pour nous aimer, nous protéger et nous conduire un jour au Ciel.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1998 :

 

4 août 1998 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Il est bon que l’homme s’interroge sur la manière dont il sert le Bon Dieu – Les amoureux pensent tout le temps l’un à l’autre, même lorsqu’ils sont séparés ; qu’en est-il de l’homme avec le Bon Dieu ? – Ceux qui nagent dans le bonheur matériel et ceux qui souffrent – Pourquoi rendre Dieu responsable de tous nos malheurs ? – Le Bon Dieu est comme une mère qui entendrait ses petits pleurer… – Il a donné à l’homme la liberté – Ceux qui se tournent vers le mal sont des traîtres – Le tribut de la liberté humaine : guerres, meurtres, viols, corruption, vols, fraude, mensonge… À quoi Dieu sert-il donc ? – Regardez un cœur qui bat dans une poitrine et irrigue tout un corps. Si ce corps se blesse et qu’il se produise une hémorragie… – Ce n’est pas le Bon Dieu qu’il faut remettre en cause, c’est la plaie du péché qu’il faut cautériser – Méditer sur la Passion de Notre Seigneur et sur sa mort injuste que, pourtant, il a acceptée pour nous sauver – Jésus s’offre d’une manière intemporelle à son Père au cours de chaque Eucharistie – Le prêtre est l’oreille et la main du Bon Dieu : l’oreille qui vous écoute et la main qui vous absout – L’âme de ceux qui ne se confessent plus est comme ces malades qui sont dans un coma profond et que l’on maintient en vie par des tuyaux – Recevoir Notre Seigneur dans une âme pure et lumineuse, dans une demeure balayée, où il puisse se plaire – Apprendre dès cette terre à connaître le Bon Dieu puisqu’il sera le compagnon de notre éternité – La vie sur terre est comme le temps des fiançailles – Au Ciel, Dieu sera vu face-à-face.

28 octobre 1998 : Message de Vos frères dans la Vérité
L’homme de l’Eden à l’image et à la ressemblance de Dieu – L’Ange déchu, sous la forme du Serpent, a incité l’homme à se tourner vers lui-même – Une « tunique de peau » masque dorénavant à l’homme l’immédiateté de la vie surnaturelle – La création tout entière alourdie à son tour – La dimension intemporelle du Péché Originel – L’homme doit désormais affronter toutes les difficultés auxquelles le soumet le monde matériel – Dieu aime tellement l’homme qu’il lui envoie son propre Fils pour le sauver – Le Baptême, sacrement du salut – Le Pain de Vie pour aider l’homme à construire dans le Christ son « homme intérieur » pour la Vie Éternelle – Vivre la sainteté requise par son engagement de baptisé.

21 novembre 1998 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur voudrait que les hommes se tournent vers lui avec humilité et qu’ils contemplent son visage – Il voudrait qu’ils se laissent enseigner par lui avec docilité et qu’ils lui ouvrent leur cœur – La connaissance de Dieu ne peut s’acquérir que par l’amour de Dieu et par l’amour de nos frères les plus pauvres, les plus laids, les plus petits, les plus malades, les moins savants – Ceux qui veulent penser par eux-mêmes sans solliciter l’aide de l’Esprit de sagesse ne peuvent conserver la vraie foi – Relire la Seconde Épître de Paul à Timothée – Le pape, Pasteur universel des brebis de Jésus – Le faux esprit  est aujourd’hui dans la Bergerie – Ce garde-fou peint d’une couleur fluorescente, fiché sur le versant de cette belle montagne : il est laid !… – Garder une confiance inébranlable en l’Église catholique : c’est à elle que Notre Seigneur a envoyé mon Esprit Saint – Le Démon rôde autour de cette œuvre, cherchant à y introduire des éléments destructeurs – Être doux et charitables, et ne pas se quereller pour des choses sans importance – Garder une franchise totale, et veiller à ne pas être égarés.

25 décembre 1998 (I) : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager de détourner son imagination des choses du monde et de rester à l’écoute de sa voix à l’intérieur de lui – Le messager ne doit pas douter que c’est Jésus qui lui parle car le doute nuit à la force de sa foi – C’est ainsi que Dieu a parlé aux prophètes dans les temps anciens, et qu’il continue d’édifier son Église – Le messager et son frère spirituel doivent garder une absolue confiance dans l’avenir – Notre Seigneur bénit leurs projets – En ce jour de Noël, où tout le Ciel est en fête, une Maman émue penche son doux visage sur un petit Enfant.

25 décembre 1998 (II) : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
La crèche de Noël – L’Enfant de la Crèche déposé dans une mangeoire s’offrant à l’appétit spirituel de l’homme, préfiguration de la table eucharistique – Cette nourriture n’est pas un simple symbole – En mangeant le Corps du Christ, nous ne portons pas atteinte à son intégrité – Nous sommes en Dieu comme un enfant est dans le sein de sa mère avant sa naissance – Dieu nous offre cette manne en même temps que sa Parole pour nous faire grandir en sainteté et pour mieux le connaître – Le sacrement de la Réconciliation – « Tout fidèle doit confesser au moins une fois par an les péchés graves dont il a conscience » – Accueillie dans un cœur purifié, la nourriture eucharistique fait grandir en l’homme la grâce – Demander à Dieu force et courage – Prendre de bonnes résolutions, de solides engagements et y rester fidèle – Le rôle difficile, voire héroïque, que le chrétien doit avoir parmi ses frères – Les philosophies orientales et l’ésotérisme, les idoles du sport ou du spectacle – Ne pas être des tièdes – Prier la sainte Vierge et les saints que nous aimons – Qu’importe si nous devons souffrir pour être avec Jésus puisqu’il y va de notre éternité.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 1999 :

 

1er Janvier 1999 (I) : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Conseils adressés au messager pour avancer plus encore, avec son frère spirituel, sur le chemin de la sainteté – Qu’il ne se laisse pas égarer par le Démon, qui utilise toujours les mêmes stratégies – Qu’il soit attentif au moindre indice, et invoque la Vierge Marie, son ange gardien et ses amis les saints, et n’aie aucune crainte – Temps de prière commune, bonne entente, être attentionnés l’un envers l’autre et éviter toute dispute ou relation d’autorité – Œuvrer concrètement pour le bien dans l’humilité – Ne pas négliger sa santé physique – Rester solides sur le plan affectif – Cette œuvre est nécessaire à la foi des tout-petits – Les pauvres et les riches ensemble sous un même toit pour prier leur Seigneur – L’aide et la bénédiction de Notre Seigneur pour cette œuvre, à laquelle participent les saints et les saintes du Ciel

1er Janvier 1999 (II) : Message d’un père chrétien à ses enfants
Remerciements pour les messes célébrées à son intention et celle de sa famille – Poursuivre ses efforts dans le domaine spirituel sans jamais se décourager – La prière permet d’agir sur les êtres et le cours des choses, et de changer en bien même les situations les plus désespérées – Conseils à certains de ses petits-enfants, qu’il voit s’éloigner du Bon Dieu et se détourner de la foi – Exhortation à une confession sincère – Jésus n’a jamais cessé de les aimer et il est prêt à les pardonner et à les aider à être plus forts face aux tentations – Message à ses petits-enfants : ne pas mettre en danger leur éternité en se coupant du Bon Dieu, aller se confesser et ne jamais se décourager – Que leurs parents prient pour eux, ne les harcèlent pas de questions, et leur disent tout leur amour.

26 mars 1999 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus n’abandonne pas son messager, il est l’Ami fidèle à qui l’on peut tout dire et auprès de qui l’on peut toujours venir chercher quelque réconfort – Déposer ses contrariétés au pied de la Croix – Puiser sa force dans l’Eucharistie – Être un exemple pour ses frères et ne jamais se plaindre – Peu d’hommes savent vraiment donner leur cœur – La parabole Le Tyran et l’animal de cirque, livrée à la méditation du messager.

Pentecôte 1999 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Rester à l’écoute de l’Esprit qui apaise et qui sanctifie – L’esprit du monde est mensonger : il est centré sur l’homme, dont il veut faire un dieu, il moque ceux qui s’adressent à Jésus avec leur cœur, il n’aime qu’à briller et à dominer, il complique ce qui est simple, il excuse la corruption mais accuse la piété de superstition, il exalte la liberté de l’homme, pourtant rendu esclave dans la chair – Le Péché Originel est une réalité – Jésus venu guérir les hommes de ce Péché en faisant d’eux des enfants du Père et en leur envoyant l’assistance de l’Esprit Paraclet – Le Corps et le Sang du Seigneur, nourriture de perfection – Accueillir la grâce de Dieu et solliciter son Esprit – Si les hommes ne croient plus à l’efficacité de la prière ni à la force de l’Eucharistie, si les prêtres se mettent à douter et à ne plus enseigner les vérités de la foi… – Des hommes qui rejettent l’idée même du salut au profit de multiples réincarnations – Le monde se moque aujourd’hui de la Parole – Une insipide langue de « buis » et une théologie faussée par l’esprit du monde – Prier pour avoir de bons prêtres et de bons pasteurs – Rester à l’écoute de l’Esprit Saint pour construire dès cette terre le Royaume de Dieu.

4 août 1999 : Message de saint Jean-Marie Vianney
L’homme ne peut rien faire de bon sans le Bon Dieu – La vie de l’homme sur cette terre est comme la traversée d’un désert – Avoir le sens de l’orientation – Comparaison avec le chameau et le dromadaire – L’homme accumule bien des choses inutiles au détriment de l’indispensable petite boussole qui seule peut lui indiquer le sens de la vie : le Bon Dieu – L’homme grisé par l’alcool délétère des plaisirs matériels – Se désaltérer plutôt à la Source d’Eau vive qui jaillit du Cœur de Notre Seigneur – Chercher Dieu inlassablement sans se décourager – L’Évangile : un blé qui nourrit et permet d’affronter les difficultés inhérentes à la vie de tous les jours – Le Bon Dieu présent dans le tabernacle – Acquérir la paix de Dieu et entretenir son âme comme un bon jardinier entretient son jardin – L’âme saisie par Dieu comme une viande tendre dont les blessures sont cautérisées au feu de son amour – Le Bon Dieu ne nous demande pas de faire de grandes études pour être des saints Ceux qui exaltent la nature humaine de Notre Seigneur au détriment de sa nature divine – L’érudition sans dimension surnaturelle est comme un jardin desséché… – La foi ouvre notre cœur sur le Monde céleste et transporte notre âme au-delà des réalités visibles pour nous faire désirer celles qui sont invisibles – Les saints et les anges nous aident dans notre pèlerinage terrestre – Ouvrir notre cœur tout grand à la Sainte Vierge – Se réfugier sous son manteau et solliciter ses prières maintenant et à l’heure de notre mort.

9 septembre 1999 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Plus le messager s’efforcera d’être saint, plus Notre Seigneur lui accordera de grâces sensibles, pour lui et aussi pour ses frères – Chaque lutte et chaque effort que le messager consent à faire pour rejeter les tentations, Jésus les transforme en grâces – Il est une étape de la vie spirituelle où la tentation n’inspire plus à l’homme que du dégoût et de la répulsion… – Cependant, le Maître du mensonge aime à assombrir la lumière des âmes – Le mystère de la Croix est immense et toute souffrance associée à celle du Seigneur apporte, d’une manière intemporelle, sa contribution au salut du monde – Le mystère de la Rédemption – Jésus annonce au messager l’imminence du départ de sa grand-mère pour le Ciel – Il demande au messager et à son frère spirituel d’être des exemples de charité pour leurs frères, et de ne pas manquer à leur devoir d’état et à la prière commune.

Toussaint 1999 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le messager doit tourner davantage son regard vers ses frères dans la plus grande charité et être témoin de Notre Seigneur – Il doit garder son cœur ouvert à la grâce et solliciter inlassablement l’aide de l’Esprit Saint afin qu’il le guide et l’éclaire dans la voie de la Vérité – Nombre d’âmes que le messager a connues et qui sont dans le Royaume se pressent auprès de lui – Jésus lui affirme que sa bonne grand-mère a retrouvé ceux qu’elle a aimés – Il conseille au messager et à son frère spirituel de rester vigilants par rapport aux oppositions qui vont se présenter à eux – La paix est plus souhaitable que la guerre, et, s’ils prient la Sainte Vierge pour lui demander son soutien, elle le leur accordera.

12 décembre 1999 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus veille sur le messager depuis sa conception – Il est le Dieu éternellement fidèle – Que le messager reste lui-même et conserve intacts son amour et sa fidélité envers l’Église – Qu’il ne se laisse pas influencer par ceux chez qui la foi s’est transformée en orgueil et en science purement humaine – Des personnes qui aiment à parler d’un amour qu’elles situent au-delà de mon Église et de ses dogmes, au-delà de l’obéissance… – L’amour du Seigneur n’est pas comme un immense château où les hommes chercheraient refuge derrière de solides murailles mais mourraient de froid l’hiver… – Dieu s’est fait Homme pour se dévoiler à tous – L’amour de Dieu n’est pas facile ou éphémère à l’image des passions humaines – Des thèses théologiques qui, au lieu de faire apparaître en Jésus la grandeur de Dieu, se plaisent à le dépouiller de tout ce qui a pu rendre crédible sa divinité aux yeux des hommes – C’est par amour pour l’homme que Dieu a embrassé la nature humaine et le dépouillement total – L’intimité de Jésus avec le Père.

Noël 1999 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles, conçu du Saint-Esprit dans le sein de Marie, toujours Vierge – Il nous a apporté la Bonne Nouvelle du Royaume, nous a rachetés et nous a ouvert la voie du salut, est mort et ressuscité pour nous entraîner à sa suite dans la Vie éternelle – Il est le Pain de Vie, nourriture d’éternité – Contempler l’Enfant-Dieu dans la Crèche – Un téléfilm sur TF1 qui présente un Jésus inspiré par le journaliste Jacques Duquesne, pour « dépoussiérer le catéchisme » – La Vierge Marie y est mère de plusieurs enfants – Jusqu’où va cette subtile démolition : un Jésus hybride qui plaira au judaïsme tout autant qu’à l’islam et à la libre-pensée, mais qui ne peut qu’avoir blessé le cœur des chrétiens – Se reporter au Catéchisme de l’Église Catholique, qui explique très clairement tout ce que nous sommes tenus de croire lorsque nous nous disons enfants de cette Église – La bulle d’indiction du grand jubilé de l’an 2000 du pape Jean-Paul II – Oublier le Jésus de Duquesne pour se réjouir de la naissance du véritable Jésus, notre Sauveur et notre Dieu – Rendre grâce à l’Église de nous avoir transmis la vérité de son Message – Demandons à la Vierge Marie d’intercéder pour nous auprès de son divin Fils pour qu’il fasse grandir en nous les vertus de foi, d’espérance et de charité, et nous conduise jusqu’à son Ciel de gloire.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2000 :

 

13 février 2000 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le messager reprend la plume – La position de souplesse qu’il doit adopter sur les questions qui ne concernent pas directement les données essentielles de la foi – Dans les temps à venir, des découvertes seront faites qui ébranleront les esprits faibles et feront se cabrer ceux qui se croient les plus forts – Ne pas s’enfermer dans une fausse paix construite autour de choses secondaires – Construire sa foi sur le roc en se nourrissant de la Parole de Dieu – La vie communautaire nécessite une discipline qui exige beaucoup d’abnégation, beaucoup de renoncement et beaucoup de générosité – S’aider mutuellement et éviter le ressentiment – L’esprit mauvais aime à aveugler, à riposter, à entretenir le doute et la rancœur – Prier et juger de toute situation à la lumière de l’Esprit Saint dans la plus grande humilité.

13 mars 2000 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Aborder le carême avec l’amour dans le cœur et la compassion pour le plus pauvre et le plus corrompu – Le messager doit aider ses frères à comprendre le vrai sens de l’Église – Lorsque vous êtes malades, vous courrez bien vite chez le médecin… – Un simple orteil malade, une simple piqûre d’aiguille infectée… – Lorsque la moindre partie du corps est atteinte, l’ensemble du corps souffre – Éviter le mal, qui blesse le corps, le psychisme, et instille en lui un poison qui peu à peu finit par tuer la vie spirituelle – L’Église souffre surtout par ses propres membres : membres infidèles ou désobéissants, membres égoïstes, membres impurs – La démarche de pardon accomplie par le pape – La Confession individuelle – Ne pas rester indifférent à la misère humaine – Ne pas juger ses frères impitoyablement, leur témoigner de la compassion – Que chacun mette tout en œuvre pour éviter le mal et considère toujours son prochain comme une partie de son propre corps – Tous ceux qui se nourrissent du Corps et du Sang du Seigneur sont membres de son Corps Mystique : l’Église – Se reprendre les uns les autres dans la plus grande charité pour progresser vers la perfection – Une démarche spirituelle humble et sincère.

30 mars 2000 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Que l’épreuve que vit le messager pendant ce Carême le rende plus compréhensif de la souffrance des autres – Le « combat spirituel », cette lutte intérieure qui n’épargne aucun homme désireux de faire le bien – L’homme charnel, porteur d’un bagage transmis par ses ancêtres – Les blessures dites intérieures, dont souffre l’humanité entière – Le Péché Originel – Les traces de générations d’ancêtres et celles de la vie intra-utérine et leurs conséquences sur le développement physique et psychique de l’enfant et, plus tard, sur sa vie d’homme ou de femme – Au ciel, rien de tout cela n’existe plus puisque les corps spirituels ne sont plus soumis aux lois de la matière – Le premier homme, Adam, par sa faiblesse et son péché, a marqué son être d’une empreinte indélébile – Notre Seigneur est venu pour délivrer l’humanité de l’esclavage du Péché – Vivre saintement et respecter les Commandements – Respecter son corps, qui est le temple de l’Esprit Saint – Vivre dans l’amour.

18 octobre 2000 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus affirme que l’image laissée sur le suaire de Turin est bien l’empreinte de son corps.

Toussaint 2000 : Message de Vos frères dans la Joie du Ciel
Une multitude d’êtres humains, tous sauvés par le sacrifice unique d’un seul et même Rédempteur, grandis, parvenus à maturité, et incorporés à la vie divine – La clé de ce grand mystère : l’Église elle-même – Par le Baptême, l’homme, agrégé au Corps du Christ, naît à la vie divine – Abandonner le vieil homme et entrer dans l’unité et l’harmonie de ce Corps – La longue liste des péchés de l’homme dérive de cette seule et même attitude : penser à soi d’abord avant que de penser à servir Dieu et à servir ses frères – Lorsqu’un organe du corps est malade… – Quel parent censé voyant son enfant gravement malade se laisserait intimider par ses pleurs et convaincre de ne pas continuer les piqûres nécessaires à sa guérison ?- Au sein de l’Église temporelle doit régner l’unité malgré les différentes sensibilités – Il n’est que des esprits rebelles pour oser critiquer les textes élaborés par le pape et la Congrégation pour la Doctrine de la Foi – Des loups infiltrés dans la Bergerie… – La vie de l’homme est un champ de bataille où s’affrontent ses bons et ses mauvais penchants – Être saint et aimer l’Église comme soi-même – La communion des saints – La prière d’intercession pour les vivants et pour les défunts – Être la flamme d’un flambeau plutôt que celle d’un bazooka.

Noël 2000 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
À l’aube du troisième millénaire, malgré certaines prédictions, notre bon vieux monde est toujours là ! – Toutes les œuvres du Seigneur continuent inlassablement à bénir le Seigneur (v. Dn 3) – Nous bénissons le Seigneur parce qu’il nous a donné, en la personne de son Fils Jésus, né de Marie, un Sauveur – Au milieu de l’ivraie qui pousse dans notre cœur, il se trouve toujours un peu de bon grain… – Le faire fructifier pour pouvoir être sauvés – Arroser chaque jour notre jardin intérieur – Sans Dieu, l’homme est un être perdu qui finit dans la tombe – Se laisser sauver par Dieu, être l’ami de Dieu, qui veut faire sa volonté – Nous pencher quelques instants sur nous-mêmes avec franchise et honnêteté – Eucharistie et Confession – Méditer sur le mystère de l’Incarnation – Dieu lui-même veut nous entraîner avec lui jusque dans la Résurrection, jusque dans la Vie qui n’aura pas de fin – Demandons à Notre Seigneur, médecin de toutes les infirmités, d’avoir pitié de notre faiblesse, de nous rendre plus forts face aux tentations et plus obéissants à la voix de son Esprit Saint – Prions la Vierge Marie, Mère du Sauveur, pour qu’elle élève notre âme comme elle a élevé celle de son Fils.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2001 :

 

7 janvier 2001 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le messager et son frère spirituel soumis à un temps d’épreuves – Le Démon agit subtilement sur l’amour-propre, la susceptibilité, les sentiments, la curiosité, la patience – Il crée des doutes et suscite chez l’un le découragement ou la crainte pour l’avenir, chez l’autre une certaine tiédeur dans la prière et la réception des sacrements – Redoubler de prudence et de vigilance – Refuser fermement de tomber dans les pièges de l’Adversaire – Invoquer l’Esprit Saint et se placer sous la protection de la Sainte Vierge Marie – Se méfier des personnes ambitieuses et hypocrites qui utilisent leur identité chrétienne pour acquérir pouvoir et argent – Prier avec plus de conviction – Vivre plus encore dans la sainteté et la connaissance du Seigneur – Les anges servent les âmes pures et celles qui témoignent à leurs frères amour, patience, douceur, miséricorde et compassion – S’abandonner davantage à la volonté divine –  Regardez une mère qui voit son enfant se tordre de douleur : parce qu’elle aime son enfant, elle serait heureuse de souffrir à sa place… – Relire et méditer ensemble l’Épître de Jacques.

Noël 2001 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
Comprendre d’abord le message de l’Enfant de la Crèche – Notre Seigneur veut faire de nous des fils de Dieu comme lui – Si nous nous détournons de Dieu pour nous attacher à de faux dieux comme le pouvoir, l’argent, le vedettariat ou la corruption morale… – Si nous ne fréquentons pas régulièrement les sacrements, si nous n’apprenons pas à connaître Jésus en lisant son Évangile… – Découvrons Jésus à travers ses témoins authentiques et notre cœur battra dans notre poitrine comme celui des pèlerins d’Emmaüs – L’épisode des Pèlerins d’Emmaüs – Jésus s’effaçant derrière le Pain eucharistique, marque authentique de sa Présence vivante parmi les hommes – Jésus, Pain de Vie – Le grand mystère de Noël : Jésus, venu pour vaincre les ténèbres du Péché, triompher de la mort et nous donner la Vie – Jésus, venu pour nous agréger à son Corps Mystique, qui est l’Église – N’attendons pas d’être arrivés à la fin de notre itinéraire pour reconnaître Jésus – Réconcilions-nous avec nos proches – Confessons-nous à un prêtre et laissons agir en nous la grâce. Demandons à la Vierge Marie et à saint Joseph de veiller aussi sur nous.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2002 :

 

1er janvier 2002 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Conseils adressés au messager : accomplir son devoir d’état avec sagesse et continuer d’aider ses frères avec amour – Dans la confusion, comme Pierre, le messager doit appeler Notre Seigneur à son secours et il sera toujours auprès de lui pour lui redonner confiance – Qu’il poursuive ses recherches dans le domaine psychique avec discernement – Foi et charité sont les deux joyaux les plus précieux que le Père ait offerts à l’homme, leur puissance est incommensurable – Aujourd’hui, l’esprit de l’homme est en mesure de comprendre des choses d’une importance capitale – Ouvrir davantage son cœur à l’Évangile et y découvrir la puissance du Verbe – Le rôle prépondérant de la parole chez l’homme – Conseils de Notre Seigneur pour cette œuvre – Relire ensemble tous les conseils prodigués par Jésus à travers ces messages – Croire à la réussite de l’œuvre – Paix et de joie intérieures, confiance dans l’amour – Aimer Jésus et sa tendre Mère – Aimer aussi les saints et les anges – Être des exemples vivants de charité et d’unité.

Annonciation 2002 : Message de la Très Sainte Vierge Marie, Mère de Dieu
Le Seigneur Dieu tout-puissant a envoyé son Messager annoncer à sa modeste servante qu’elle était la Femme élue de son cœur pour porter en son sein le Verbe éternel – Depuis la Création, il a aimé l’humanité – Marie, la Mère du Sauveur de l’humanité, dont la Résurrection convie tout homme à ressusciter à sa suite – Aujourd’hui, l’humanité s’enfonce de plus en plus dans les ténèbres d’un matérialisme qui l’éloigne de son Fils Jésus – Le messager et son frère spirituel appelés à faire connaître Jésus en vérité par leur exemple, la force de leur foi, leur amour et la constance de leur dévouement – Ils sont appelés à faire prier les foules et à accueillir ceux qui cherchent Dieu mais que la vie a blessés – L’Église va continuer d’être secouée – Si l’on ne prie pas assez, dans les pays en guerre, des prêtres et des fidèles périront, martyrs de la sainte Eucharistie – Si l’on prie du fond du cœur, après le tonnerre viendra l’arc-en-ciel et l’humanité connaîtra un temps de paix et de joie.

25 mai 2002 : Message d’un père à sa fille à l’occasion de la Fête des mères
Cette jeune maman est invitée à élever son enfant et à la nourrir avec tout l’amour qu’elle a gardé dans son cœur – Qu’elle remercie Jésus Miséricordieux, qui a permis à son père de lui transmettre ce message – Il n’a jamais cessé de l’aimer et l’aimera toujours.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2003 :

 

1er janvier 2003 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Conseils au messager et à son frère spirituel – Continuer de grandir dans la foi, dans l’humilité et dans l’amour afin que la Bonne Nouvelle transmise soit crédible aux yeux de tous – Vivre dans l’amour, c’est vivre avec la joie de s’intéresser à son prochain, de mieux le connaître, de partager avec lui ce qui peut l’être, de l’aider lorsqu’il en a besoin – Un immense travail de vérité destiné à faire mieux connaître au messager l’être humain – Peu sont les hommes qui ouvrent leur cœur entièrement à Jésus sans décider d’avance par quelle porte ou même quelle fenêtre ils vont le laisser entrer – Beaucoup voient Jésus de la façon qui leur convient – L’Esprit souffle où il veut, quand il veut, même là où l’on ne l’attend pas – Il est nécessaire qu’au sein même de l’Église, toutes les questions sur lesquelles se penche le messager soient étudiées sérieusement sans a priori ni superstition – Ce que n’est pas le véritable amour – Relire Paul et méditer sur l’amour – Le véritable amour est liberté – Tous les hommes doivent éduquer leur cœur à aimer.

15 octobre 2003 : Message de sainte Thérèse d’Avila
La sainte rassure le messager par rapport à une question familiale – La nature veut que la chrysalide ne retienne pas le papillon, mais elle veut aussi que le papillon ne s’accroche pas à elle lorsque son temps est venu de prendre son envol – Le messager et ses parents sortiront plus forts de cette période douloureuse – Prier inlassablement et continuer d’œuvrer dans la charité.

Noël 2003 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Nous, chrétiens, pouvons aussi renaître spirituellement avec le Christ à chaque Noël – Ouvrir son cœur et se laisser régénérer dans le Christ – Un Messie bien peu crédible aux yeux des puissants, que seuls les petits et les humbles ont su reconnaître – La foi chrétienne continue à perdre du terrain – Une société qui se coupe de ses racines chrétiennes – La fête de Noël nous offre la chance de pouvoir porter notre regard au-delà de la matière et des simples apparences – L’apologétique étudiée autrefois dans les séminaires – Jésus-Hostie continue de se donner inlassablement aux hommes – Les chrétiens qui se disent « non-pratiquants » sont comme ceux qui s’engageraient dans un parti politique pour ensuite ne plus participer à rien – Dieu fait preuve d’une infinie patience envers les pécheurs que nous sommes – Lorsque nous regardons un câble électrique… – Quand l’homme se grise de plaisirs matériels et se coupe de Dieu… – Si nous branchons un luminaire sur le câble électrique… – N’hésitons pas à nous brancher sur Jésus, qui est lumière – Nourrissons-nous souvent des Saintes Écritures et de l’Eucharistie, et laissons agir en nous l’Esprit Saint.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2004 :

 

28 février 2004 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus encourage le messager à poursuivre son travail intérieur et ses recherches sur les profondeurs de l’être humain – La souffrance est entrée dans le monde par le Péché de l’homme – Sous quelque forme qu’elle se présente, elle a, la plupart du temps, pour origine un manque d’amour – Notre Seigneur rappelle au messager et à son frère spirituel qu’ils doivent méditer les passages de Paul sur la charité – Une mutuelle affection fraternelle et une réelle unité dans la foi, conditions indispensables à une véritable entente communautaire – Patience, persévérance et espérance.

24 octobre 2004 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ceux qui voient sans cesse la paille dans l’œil de leurs frères – L’histoire de cet homme dont on raconte qu’il se plaignait d’avoir une trop lourde croix et à qui j’aurais offert la possibilité d’en choisir une autre dans une boutique de croix – À qui aura beaucoup reçu, il sera beaucoup demandé – Certaines personnes ne peuvent pas guérir parce qu’elles n’arrivent pas à pardonner – Se pardonner à soi même, pardonner aux autres et accepter le pardon de Jésus – D’autres ont manqué de tendresse… – Nul n’est prophète en son pays – Certaines personnes fières de « respecter la loi » peuvent faire fausse…- Notre Seigneur n’est pas un Dieu isolé sur un trône de gloire – Se regarder sans mépris et avec compassion – Accueillir la miséricorde de Dieu et s’efforcer de modifier en soi ce qui doit l’être – Ceux qui se prennent tellement au sérieux – La considération, les honneurs et la gloire ne sont souvent que de dangereux poisons pour les âmes – La reconnaissance que témoigne le pauvre ou le malade à ceux qui les aident… – Rester simple et apprendre à rire de soi-même – Se confier à la Vierge Marie et à son ange gardien – Annonce du départ de P.

27 octobre 2004 : Message de P., qui vient de quitter cette terre
P. se montre au messager sur une belle pelouse verte, et le charge d’un bref message pour sa femme.

Noël 2004 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
L’ouvrage du journaliste Jacques Duquesne qui a semé le doute sur la virginité de la Mère de Dieu – Le film Le Tombeau, qui relate la découverte d’un tombeau qui serait celui de Jésus, mais qui n’est pas vide – La Résurrection de Jésus, fondement même de notre foi chrétienne – La réalité historique de Jésus n’est plus aujourd’hui contestée mais sa Résurrection reste du domaine de la foi – Le Dieu éternel venu en notre chair, dans le sein d’une Vierge, pour nous sauver du Mal et de la mort – Être chrétien aujourd’hui, c’est d’abord être à l’écoute du Seigneur – Il est indispensable de lire et de méditer le Nouveau Testament – Ce que Jésus murmure au plus profond de notre cœur – La Réconciliation et l’Eucharistie – S’incliner  devant la Crèche et prendre le temps de méditer un peu sur la vie du Sauveur – Remercier la Vierge Marie d’avoir, par son fiat, accepté de donner Jésus au monde pour Guide et Médiateur – Dieu, à travers son Incarnation, nous a révélé son visage – À travers sa Résurrection, il a fait de nous les héritiers de son Royaume.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2005 :

 

21 août 2005 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus enseigne au messager ce que beaucoup d’oreilles se refusent à entendre – L’Abbé Louis, directeur spirituel du messager, est à présent auprès du Seigneur – Il n’a pas oublié la promesse qu’il a faite au messager de s’occuper de l’avenir de ces messages – Ce que signifie « porter sa croix » et suivre Jésus – Comment Jésus pourrait-il vouloir que l’homme souffre alors qu’il a pris sur ses épaules tout le poids du Péché ? – Pourquoi s’apitoyer sans cesse sur ses blessures au lieu de se mettre au travail pour essayer de les guérir ? – Le fonctionnement du psychisme humain et les découvertes en neurosciences – L’Église doit se pencher sur ces questions sans préjugés – Nombre de nouvelles techniques thérapeutiques peuvent être d’un grand secours – « Sacrifice » et « souffrance » – Offrir jeûnes ou renoncements, se soumettre à certaines mortifications… – La souffrance due au péché et à la maladie – Abandon, confiance et sage résignation face à ce que le Père a permis – Tout mettre en œuvre pour guérir les blessures d’amour, qui sont à l’origine de bien des maladies – Notre Seigneur veut que ses enfants soient heureux.

Toussaint 2005 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ne pas juger son prochain tout en se donnant une apparence d’hommes justes ? – Il n’est « rien de voilé qui ne sera révélé, rien de caché qui ne sera connu » – Ceux qui aiment à critiquer, à contester, à juger… – Lorsque la loi n’est pas comprise avec le cœur, elle est comme un figuier desséché qui ne peut porter de bons fruits – « Aime et fais ce que tu veux » – Même dans l’amour le plus généreux, la loi, tel un garde-fou, reste présente et le discernement de mise – Certains qui situent l’amour dans un espace de liberté qu’ils estiment supérieur à l’autorité de l’Église-Institution – L’homme qui saute à l’eau pour aller sauver son frère qui se noie, alors qu’il ne sait pas nager… – Certaines personnes qui se montrent allergiques à toute forme d’autorité humaine – Ne pas juger les êtres qui se comportent de façon immorale : ce sont leurs actes qui sont condamnables – Le corps, temple de l’Esprit Saint – Les prêtres qui ont des relations charnelles avec des femmes et ceux qui ont des attirances de nature homosexuelle – Les polémiques au sujet de la Vierge Marie, ambassadrice auprès des hommes et Reine du Ciel – La communion des saints.

Noël 2005 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
L’histoire d’un personnage qui a été capable d’accomplir des prodiges, de sauver l’humanité de l’emprise du Mal et de vaincre la mort : Harry Potter ? – L’enthousiasme suscité par ce personnage – Si  nos enfants avaient pour Jésus le même attrait… – Pourquoi autant d’enthousiasme pour Harry Potter et si peu d’intérêt pour Jésus ? – Ce que disent les Écritures de Jésus – L’Évangile n’est pas un roman : c’est la Parole de Dieu, c’est notre foi ! – Centrer toute notre attention sur l’Enfant de la Crèche – Jésus nous a promis qu’il serait avec nous « tous les jours jusqu’à la fin du monde » – Un vrai rendez-vous avec le surnaturel au moment de la consécration – Jésus venu sur cette terre pour nous aider à y grandir en charité et en sainteté – Jésus Pain de Vie pour nous permettre de franchir un jour les portes de la mort et d’entrer dans la Vie Éternelle – Nous réconcilier avec Dieu et avec nos frères – Demander à la Vierge Marie de nous aider à accueillir dans notre cœur la sagesse et la charité de son divin Fils – Faire de vrais miracles d’amour sans l’assistance d’une baguette magique.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2006 :

 

1er novembre 2006 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Ceux qui croient avoir « gagné » leur Ciel – La lumière tranchante de la Vérité – La charité authentique – Le comportement des Pharisiens, esclaves des rites et amis des principes – Avoir le courage d’ouvrir les yeux sur soi-même et de travailler à se mieux connaître – L’authenticité et la pureté des sentiments – C’est pour nous révéler l’essentiel que la Lumière est venue dans le monde – Pour être hériter du Royaume des Cieux, apprendre à se dépouiller de soi-même, à se départir du vieil homme – Notre activisme est-il au service de la charité gratuite ou bien au service d’un ego qui compte en retirer quelque avantage ? – Établir l’harmonie dans sa vie personnelle et communautaire – Relire les passages des Actes sur les premières communautés – Le Démon aime à se dissimuler dans les œuvres naissantes – Convertir n’est pas faire de ses frères des clones de sa propre manière de penser – Amour et patience, facteurs de conversion – Dans l’amitié comme dans le mariage, il n’est d’épanouissement que dans la liberté de chacun – Apprendre à dépasser la loi pour entrer dans l’amour.

25 décembre 2006 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
Il était une fois un enfant qui, chaque année, attendait Noël avec grande impatience, mais découvrait invariablement au pied du sapin une orange et un Père Noël en chocolat… – Que penser de l’Enfant de la Crèche, qui souhaite, à chaque Noël, faire naître en notre âme nombre de belles vertus mais y retrouve toujours les mêmes faiblesses et les mêmes imperfections ? – Jésus ne se décourage jamais lorsqu’il est question de l’âme humaine – L’empreinte positive tous ces petits actes d’amour que nous posons dans notre vie de tous les jours et qui nous relient à l’amour de Jésus – Un nouveau cadeau que nous pouvons lui faire – Lorsque, dans l’Ancien Testament, Dieu envisageait de détruire la ville de Sodome à cause de ses nombreux péchés… – Dieu n’est pas un Père Fouettard dont l’objectif est de nous punir à tout prix – Par sa Croix, Jésus nous a évité le châtiment et la mort – Le sacrement de Confession, un privilège absolument unique – Pourquoi les « psy» ont-ils aujourd’hui tant de clients ? Que les personnes qui regardent la messe à la télévision sans y participer se contentent de regarder un repas de Noël à la télévision… –  Ouvrir davantage notre cœur au Seigneur tout au long de l’année à venir – Demander à la Bienheureuse Vierge Marie, aux saints que nous aimons et à tous ceux qui nous ont quittés de nous aider à faire grandir en nous l’amour de Dieu et la charité.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2007 :

 

4 août 2007 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Ne soyons pas de ces chrétiens qui n’en font qu’à leur tête et trouvent toujours des circonstances atténuantes à leurs manières d’agir quand elles ne correspondent pas à l’enseignement de l’Église – À l’image d’un père de famille qui ne donnerait jamais une pierre à son fils qui lui demande du pain, l’Église ne permettrait jamais que ses enfants s’engagent sur de mauvais chemins – Notre Seigneur a voulu nous laisser les sacrements en héritage – Le Baptême – L’Eucharistie – La Confirmation – Le Mariage – L’Ordre – La Confession – La Sainte Onction et le Viatique – Le Christ en personne y agit d’une façon toute particulière par le prêtre et à travers le prêtre – Veiller à être dans les dispositions requises par l’Église pour recevoir la sainte Communion – Ne pas être de ces chrétiens aveugles qui investissent tout leur temps dans des œuvres caritatives et négligent, pour ce faire, un mari, une épouse ou leurs propres enfants, ni de ceux qui jeûnent de nourriture tout en s’autorisant à passer des heures devant le petit écran ou sur un ordinateur… – Il se lèvera des faux messies et des faux prophètes qui feront des signes et des prodiges éclatants… – Le Bon Dieu ne veut pas que nous nous égarions – Suivre le chemin de la sainteté.

25 décembre 2007 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
L’anniversaire historique de Notre-Seigneur Jésus-Christ – C’est pour tous les hommes que Dieu lui-même s’est offert au monde pour les délivrer de l’emprise du péché, des ténèbres de l’égoïsme et de l’ignorance, et pour leur offrir en partage le merveilleux don de son amour, plus fort que la mort – Les premiers chrétiens, témoins oculaires de multiples ces merveilles – L’Enfant de la Crèche est bien celui qu’annonçaient les prophètes – Plus personne ne conteste aujourd’hui l’existence humaine de Jésus ni sa mort sur la croix – Il est « ressuscité » (c’est-à-dire revenu à la vie) et il s’est manifesté, après sa mort, à ses disciples – Le Baptême et la Confirmation sont comme des prises de courant installées dans une maison… – Dieu attend de nous que nous nous tournions vers lui – Les paroles de Jésus adressées à Zachée, la voix de l’Enfant de la Crèche continue aujourd’hui de les murmurer au cœur de chacun d’entre nous : « Aujourd’hui, il me faut demeurer chez toi ! » – Jésus est né pour nous aimer – Laissons la petite voix de l’Enfant de la Crèche continuer de résonner dans notre cœur.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2008 :

 

25 décembre 2008 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
L’anniversaire de Notre Seigneur doté d’une dimension cosmique – Le mystère de l’Incarnation – La lumière de l’Enfant-Dieu venu dans le monde – Les Mages ont suivi l’étoile de Bethléem ; Jésus, aujourd’hui, nous invite à son tour à le suivre et à nous laisser conduire par lui tout au long de notre vie, jusque dans l’Éternité – La lumière du Dieu incarné a brillé au milieu des veaux d’or et des faux dieux ; cette lumière aujourd’hui brille encore pour nous dans les ténèbres – Le pouvoir, le sexe et l’argent, idoles des faux docteurs de la société d’aujourd’hui – La jeunesse, animée par une immense soif d’indépendance et séduite par les nouvelles technologies – Notre responsabilité vis-à-vis des jeunes : être des exemples d’adultes équilibrés et heureux de vivre sous le regard de Dieu – Si les jeunes négligent la prière et l’oraison, ne sollicitent plus l’aide de Jésus, ne vont plus vers leurs prêtres pour être enseignés et recevoir le pardon de leurs fautes, se coupent de l’Eucharistie… – « Il est grand le mystère de la foi ! » – Accueillir à nouveau dans notre cœur l’Enfant-Dieu, et lui demander de nous aider à lui rester fidèles.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2009 :

 

25 décembre 2009 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
Dieu s’est fait Homme pour venir visiter notre terre – Pourquoi accuser Dieu de tous mes malheurs du monde ? – En nous donnant la liberté, notre Père du Ciel nous a aussi donné le choix inévitable entre le bien et le mal – Jésus est venu pour nous sauver de la mort due au Péché – L’enseignement que l’Église continue de répandre à temps et à contretemps – Si des laïcs ou même des ecclésiastiques ne suivent pas l’enseignement de l’Église, ils en sont les seuls responsables – Jésus vient nous apprendre à aimer Dieu comme un enfant aime ses parents – La puissance de nos paroles, qui sont comme une graine que nous semons dans le cœur des autres… – Des paroles blessantes que nous sommes contraints de conserver dans notre cœur depuis notre enfance, comme autant de poisons – Jésus venu nous libérer par son amour – La satisfaction de notre « petit moi » au détriment de la santé de notre âme – La puissance de nos pensées, qui, la plupart du temps, précèdent nos actes – L’Enfant de Noël nous aime infiniment – Le sacrement de Réconciliation – À chacune de nos communions, Jésus lui-même vient visiter notre jardin intérieur pour y semer le bon grain de l’Éternité.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2011 :

 

Noël 2011 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
« Joyeux Noël » aujourd’hui remplacé par « Joyeuses Fêtes », « vacances de Noël » par « vacances d’hiver » dans nos sociétés matérialistes athées – La joie suscitée par la naissance de Jésus s’étend bien au-delà des limites de la terre – L’Eucharistie, communion intime entre l’humain et le divin – L’Église, Corps Mystique du Christ – Dieu le Père a fait de son Fils Jésus un homme comme nous pour qu’il nous aide à devenir enfants de Dieu comme lui – Dieu veut, par son Fils et avec l’assistance de l’Esprit Saint, nous aider à grandir en sainteté pour nous faire participer à sa divinité – L’Enfant de Noël venu pour nous racheter – Détournons les yeux des fausses lumières de la fête et contemplons plutôt l’Enfant de Noël avec les yeux de Marie, sa Mère et notre Mère à tous – Poursuivre notre chemin dans la voie de l’amour et de la charité – Garder ses Commandements – Aider nos frères les plus souffrants – Se confesser régulièrement auprès d’un prêtre – Nous préparer à notre Éternité.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2013 :

 

Noël 2013 : Sermon de Noël inspiré au messager pour une paroisse
Le Fils de Dieu n’est pas arrivé sur les nuées du Ciel à bord d’un vaisseau spatial  – Le Père du Ciel a voulu faire de son Fils un être semblable à nous pour nous montrer combien l’homme originel restait encore sa créature de prédilection – Jésus était le Nouvel Adam, créé à l’image et à la ressemblance de Dieu dans sa nature humaine, mais sans la cicatrice du Péché – Jésus est à la fois vrai Dieu et vrai Homme – Deux sortes d’hérésies : celle du Jésus « trop humain » et celle du Jésus « trop divin » – L’Enfant Jésus est venu sur cette terre pour y enseigner l’amour et la miséricorde et pour y apporter sa paix – Si les hommes suivaient la voie qu’il nous a montrée, la paix régnerait sur toute la terre – Ce qu’il nous apprend à travers son Évangile – Il rachètera nos péchés sur le bois de la Croix et ressuscitera pour que nous aussi  puissions l’être à notre tour – Le sacrement de la Réconciliation – Devenons des disciples bien-aimés de Jésus, accueillons chez nous notre Mère du Ciel et plaçons-nous sous sa protection – Offrons-lui chaque jour un bouquet de « Je vous salue Marie… » – En cette nuit de Noël, un Sauveur nous est né pour notre Éternité.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2014 :

 

Pâques 2014 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le respect du sacré – Des laïcs qui s’arrogent des droits qu’ils n’ont pas ou qui prennent des initiatives sans en avoir les compétences – Le lecteur, ministre extraordinaire de la Parole de Dieu – L’instrumentiste n’est pas là non pour satisfaire son ego – Des personnes âgées qui veulent conserver leurs prérogatives… – Tous ceux qui contribuent directement ou indirectement à la destruction du sacré – Les couples qui vont à la messe avec des enfants en bas âge – Comment il convient de recevoir Notre Seigneur – Les personnes qui donnent la sainte Communion – La confusion des rôles – Se confesser régulièrement auprès d’un prêtre – À cause des nouveaux médias, les cas d’infestation par des démons ou de mauvais esprits – Certains démons ne se chassent que par le jeûne et la prière – Le Démon, maître de la fausse charité – Des loups déguisés en agneaux – L’Église à la veille de changements importants – Ne pas se laisser duper par le faux amour, la fausse tolérance et l’esprit de confusion – Mettre sa vie au diapason du Ciel et suivre le chemin de la sainteté – S’armer d’amour, combattre le faux esprit et les fausses valeurs, et défendre l’Église.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2015 :

 

Noël 2015 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
« N’ayez pas peur ! »,
une parole plus que jamais d’actualité – Écouter l’Enfant de la Crèche susurrer à notre cœur quelques bons conseils pour notre vie spirituelle – Jésus est venu pour les malades et les pécheurs – « Rien de nouveau sous le soleil » – L’Esprit malin toujours à l’œuvre aujourd’hui – Jésus né pour s’offrir à Dieu son Père en victime consentante pour la rémission de nos péchés et nous faire don de son Corps et de son Sang – Les victimes du théâtre du Bataclan – Les avancées du faux esprit – Ouvrir complètement notre cœur à l’amour de Dieu pour désarmer le mal – Libérer le monde en y apportant l’amour – L’invasion sournoise de redoutables hérésies… – Aimer Dieu et savoir le défendre avec zèle – Par la prière, la lecture des Saintes Écritures et l’oraison, faire provision de sagesse – Devenir, à l’image de Jésus, d’authentiques enfants de Dieu – Faire aimer le pape et l’Église – Purifier notre âme régulièrement par le sacrement de la Réconciliation – Soigner nos blessures intérieures – Apprendre à pardonner à nos proches – Apprendre à partager – Obéir aux Commandements – Discerner le bien du mal – Découvrir la Vierge Marie.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2016 :

 

Noël 2016 : Sermon inspiré au messager pour une paroisse
Jésus de Nazareth, vrai Dieu et vrai Homme – Rendre grâce à Dieu le Père de nous avoir envoyé son Fils unique – L’être humain s’abêtit dans un hédonisme pervers – Le prêt-à-consommer aujourd’hui proposé dans la plupart des domaines – Savoir rester en relation avec Dieu, fortifiés par tous les sacrements et sacramentaux – Sous l’influence du Prince du Mensonge, le monde s’éloigne de Dieu –  Le poison mortel d’un athéisme radical qui ne s’encombre d’aucune référence morale et légalise le péché à tout-va – Ces États, qui naguère cultivaient les plus belles plantes et les plus belles fleurs, laissent pénétrer aujourd’hui dans leurs massifs des semences de pissenlits… – Les avertissements donnés par notre Sainte Mère au cours de ses visites à cette terre – Les parents chrétiens qui ont du mal à éduquer leurs enfants – La Seconde Épître de Paul à Timothée – Éduquer les enfants avec amour dans la foi – Le travail des catéchistes – Prier, faire pénitence et accomplir des œuvres de charité – Devenir, nous aussi, enfants de la Crèche sous les yeux attendris de la Vierge Marie et de saint Joseph.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2017 :

 

Pentecôte 2017 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
L’Esprit Paraclet, Esprit d’amour inconditionnel du Père et du Fils envers l’humanité pécheresse et repentante – Ouvrir son cœur à l’amour de Jésus – Notre Seigneur déplore l’attitude indifférente de certains de ses enfants lorsqu’ils le reçoivent dans l’Eucharistie – L’outrecuidance de décider sans cesse de ce qui doit plaire à Jésus ou lui déplaire – L’Esprit de Sagesse, de Conseil, de Piété, d’Intelligence, de Science, de Force et de Crainte de Dieu – Le Corps Mystique du Christ – Nos vrais ennemis : les ennemis de Jésus – Leur plan machiavélique – Réagir avec discernement – Se réfugier sous le manteau de la Vierge Marie – Vivre de l’Esprit de Pentecôte – Les avancées de la science et de la technologie utilisées aussi pour la destruction de l’humanité – Le Malin s’infiltre peu à peu jusqu’au cœur de l’Église à tous les niveaux – Si vous ne changez pas vos cœurs… – Venir au secours de l’Église – Ne pas accueillir ceux qui sont envoyés pour la détruire – Si vous ne vous convertissez pas et si vous continuez de laisser entrer les loups dans la bergerie… – Les faux prophètes – Que tous les enfants du Seigneur, ceux d’Occident et ceux d’Orient se prêtent main-forte.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2018 :

 

1er août 2018 : Message de Vos frères dans la Vérité
Les personnes qui aiment les chiens… – Les différentes manières de dresser ces animaux – Ceux qui prétendent aimer les enfants – Les pères, détenteurs naturels de l’autorité – L’obéissance – Lorsqu’il est question de jeux – jeux de société ou jeux de ballon… – Le comportement des enfants à l’église pendant la sainte messe – Jésus et le centurion – Les animaux eux-mêmes se comportent mieux avec leurs petits – L’exemple des loups, qui affirment constamment leur autorité sur leur progéniture au sein de la meute – Les enfants désobéissants et récidivistes – Certaines opinions psychologiques douteuses qui font de l’enfant un petit roi qu’il ne faut surtout pas contrarier – Des enfants mal éduqués donneront des adolescents irascibles et irrespectueux, sans aucun goût de l’effort, et rebelles aux études – Les dangers auxquels ces adolescents s’exposent – Les enfants qui ont été bien élevés – Tous ces pères qui deviennent des mamans… – La tendance actuelle qu’ont les sociétés à renverser les rôles et à fausser les valeurs, féminiser les hommes et masculiniser les femmes – Comme l’’équilibre de la meute de loups est fondé sur l’autorité, l’équilibre de la famille et de la société doit aussi être fondé sur l’autorité – Si vous ne changez pas vos cœurs et ne vous convertissez pas…

4 août 2018 : Message de saint Jean-Marie Vianney
Au Ciel, jour de grande fête, en communion avec Notre Seigneur, avec sa douce Maman et avec tous les saints – Se faire des amis spirituels parmi les saints, lire leurs vies et leurs œuvres – La fraîcheur des sources vives – source de foi, source d’espérance et source de charité, orientées vers la terre et vers ses habitants – Prier pour nos familles, pour vos amis, pour nos chefs d’État, pour ceux qui enseignent et ceux qui mettent leur vie au service des autres – Exprimer notre charité par des gestes simples et concrets – Dire notre amour, notre amitié, consoler – Rendre aux enfants leur affection en toute simplicité, car le Royaume des Cieux est pour ceux qui leur ressemblent – S’abreuver abondamment aux trois sources mentionnées – Faire connaître ces paroles qu’il est permis au saint Curé d’Ars de transmettre au messager par le souffle de l’Esprit.

30 août 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Le messager ne doit pas se décourager – Plus nous progressons dans la vie spirituelle, plus nous prenons conscience de nos propres péchés et de nos imperfections, et plus ces péchés et imperfections nous paraissent graves – Des meubles qui seraient tout recouverts de poussière dans une pièce peu éclairée… – Un enfant qui viendrait de tomber et se serait blessé… – L’égoïste, qui ne suit que ses désirs, se moque des Commandements et se condamne à sa propre mort – Même dans le cas de péché grave, le découragement est l’œuvre du Démon : après avoir piégé les âmes pour les pousser à la faute, il faut encore qu’il les accable – Jésus tend toujours vers nous une main secourable pour nous aider à nous relever – Pierre interrogé par Jésus sur la fidélité de son amour – « Seigneur, tu sais bien que je t’aime ! »

3 septembre 2018 : Message de Vos frères dans la Vérité
L’homme devrait avoir conscience de sa finitude – Prendre mieux conscience de la dimension de chacun de nos actes, de chacune de nos paroles, de chacune de nos pensées – Les hommes sont comme Un prince ou une princesse à qui leur père, le roi, aurait confié l’entretien et la gestion d’une aile de son château… ou comme les abeilles de la ruche qui n’ont pas écouté leur reine – Ne pas se laisser abêtir et abrutir par le matérialisme et l’oisiveté spirituelle – Ne pas se laisser détourner de la foi – Retrouver le sens du devoir et le sens des valeurs – Se lancer dans des lectures spirituelles édifiantes – À l’instar du fiancé qui pense à sa bien-aimée lorsqu’elle est loin de lui, avoir sans cesse une pensée pour Jésus – Faire de ce jour présent comme si c’était le dernier – Vous qui vous dites « croyants » mais pas « pratiquants » – Reprendre le chemin de l’église – Examen de conscience – L’implacable loi du karma des Bouddhistes ou bien la miséricordieuse loi d’amour de Jésus ? – Se laisser guider vers l’essentiel – Se convertir – Faire appel à la Vierge Marie, dont les mains transforment les prières en autant de diamants de précieux carats, offerts à son Fils en échange de grâces
.

4 septembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Après la lecture des paroles du prophète Jérémie, le messager ressent que le Seigneur l’a saisi – Malgré son péché, Jésus l’a choisi pour être un prophète de ce temps – Le monde aime à juger sur les apparences – Les métaux ne s’oxydent généralement qu’en surface et la crasse ne se dépose qu’à l’extérieur – Au Ciel, à la lumière tranchante de la Vérité, c’est la beauté des âmes qui triomphera – Le cœur du messager est bon et sincère – Notre Seigneur a préparé le messager dès sa naissance – Le messager a répondu « oui » à la Vierge Marie lorsqu’elle s’est manifestée à lui dans son enfance – Jésus veut la confiance du messager mais il permet au Démon de faire revenir en lui le doute pour qu’il conserve son humilité – La Vierge Marie s’est montrée au messager dans une église – Le combat contre les Puissances des Ténèbres ne sera pas facile – Jésus désire que ces messages soient connus dans le monde entier.

6 septembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
L’esprit révolutionnaire continue aujourd’hui de se répandre au sein de l’Église – La catéchèse des enfants pèche par son horizontalité – Des prêtres qui se laissent séduire par le Prince des Ténèbres – Des scandales qui portent atteinte à l’Église tout entière – L’esprit revanchard de certains membres du clergé – Des personnes qui sèment la zizanie au sein de l’Église – Leurs revendications – L’Église a besoin d’une hiérarchie et de règles pour conserver le dépôt de la Foi et ne pas tomber dans le relativisme – Même la vertu de charité nécessite du discernement : l’homme qui saute à l’eau – alors qu’il ne sait pas nager – pour aller sauver son frère qui se noie… – L’Église est sainte et elle le restera – Se dire « croyant » mais « non-pratiquant » – Les multiples clichés des adversaires de l’Église-Institution – Jésus est le Chemin, la Vérité et la Vie, et nul ne va au Père sans passer par lui – Si les membres du Congrès américain apprenaient de la NASA qu’un énorme météorite allait s’abattre sur leur pays… – Seule l’Église a les paroles de la Vie Éternelle – Jésus appelle le monde entier à rejoindre son Église – Un homme renoncerait-il à aller s’acheter du pain s’il voyait la façade de sa boulangerie détruite… ? – Jésus est le Boulanger qui peut rassasier les foules, et il est à la recherche d’ouvriers pour travailler à son fournil – Que se lèvent des prêtres qui vivent leur sacerdoce saintement – Notre Seigneur appelle ses pasteurs à retrouver le sens de la verticalité et de la transcendance.

13 septembre 2018 : Message de saint Philippe Néri
Filipo Neri vient répondre aux interrogations du messager sur ces messages, et le rassurer – Le Ciel est comme un grand orchestre aux multiples instruments – Tous les saints font partie de cet immense orchestre, dont l’harmonie parfaite est insufflée par le Christ – Lorsqu’un saint particulier s’adresse au messager, ce pourrait être aussi n’importe quel autre saint puisque c’est le même morceau qui se joue, ou Notre Seigneur en personne puisque c’est lui qui a composé toutes les partitions – Pourquoi certains messages sont signés individuellement – Au Ciel, tout est transfiguré – Les saints ne sont plus exactement les mêmes que lorsqu’ils étaient sur terre – Ces messages ne sont pas des plagiats de ce que les saints ont pu dire ou écrire lorsqu’ils étaient sur terre – Filipo Neri demande au messager de rester dans l’obéissance à l’Église et de poursuivre fidèlement sa mission dans l’humilité et la discrétion – Un charisme authentique n’est la propriété de nul être humain : c’est la Tête du Corps qui décide et qui gère ses membres – Les choses du Ciel ne peuvent être appréhendées avec les seuls yeux de la terre – La Vierge Marie elle-même s’adapte à ses interlocuteurs lors de ses apparitions.

6 octobre 2018 : Message de Vos frères dans la Vérité
Les technologies nouvelles dans une société matérialiste, hédoniste et perverse – Les errements du peuple d’Israël dans l’Ancien Testament, ses chutes et ses retours vers le Père dans la douleur – Notre-Seigneur Jésus-Christ s’est fait Homme pour délivrer les hommes de ce cycle infernal, et a institué son Église pour leur éviter ces dérives – Ceux qui ne suivent pas ses Commandements se perdent dans les ténèbres de leur ignorance, de leur orgueil, de leur égoïsme ou de leur perversité – La folie extrémiste de certains – L’intelligence des puissants mise en œuvre pour neutraliser le bon sens des petits afin de mieux les asservir – Les adolescents rebelles nés de parents souvent déséquilibrés : les « possédés » de ce temps, qui se droguent, salissent, polluent, détruisent et vomissent sur toute forme d’autorité – Il  n’y a que l’amour qui puisse les sauver – La famille : un papa, une maman et des enfants – Pourquoi la société est en train de se déséquilibrer si gravement – Lorsqu’une future mère consomme de l’alcool, des substances, certains médicaments, ou fume abondamment… – Lorsqu’une femme se fait avorter… – La dictature de la pensée unique – Les Musulmans qui s’installent dans ce pays – La stratégie de l’islam – Le message de la Vierge Marie en  1871 à Pontmain – Impressionner nos frères musulmans par notre fidélité, notre charité et notre courage et faire des conversions.

15 octobre 2018 : Message de sainte Thérèse d’Avila
Nul ne reste la même personne lorsque Dieu habite son cœur – Notre Seigneur est venu dans le champ du messager pour y semer le bon grain, mais l’ivraie s’y est développée également – C’est lorsque des êtres humains laissent l’ivraie prendre le pas sur le bon grain sans s’en rendre compte qu’ils mettent en danger le salut de leur âme – La vocation de tout baptisé : être prêtre, prophète et roi – Le messager doit continuer d’offrir des sacrifices pour ses propres péchés – Il doit louer Notre Seigneur pour la belle spiritualité dont ce dernier a comblé son âme, pour le grand respect qu’il lui témoigne, ainsi qu’à sa sainte Mère et au Père du Ciel, et pour sa fidèle obéissance envers la sainte Église – Il doit rester à l’écoute de ses amis du Ciel et conserver son âme d’enfant – Il doit se ménager du temps pour exercer le sport et des activités qui lui font plaisir – Ces messages permettent d’offrir à ce monde, qui perd ses repères et le sens du divin, une lueur du Ciel.

28 octobre 2018 : Message de Vos frères dans la Vérité
Le manque de recueillement que montrent certains fidèles en la présence de Notre Seigneur – La politesse la plus élémentaire – Au cœur de nombreuses paroisses règne la discorde dans les équipes liturgiques – Notre Seigneur aimerait voir ses prêtres retrouver leur autorité pour raviver chez leurs ouailles la foi et la spiritualité et veiller à la qualité et à la beauté des célébrations eucharistiques – Des animateurs trop narcissiques ou ignorants des règles à respecter – La sainte messe n’est pas un spectacle où animateurs, choristes et instrumentistes viennent pour se produire et se faire admirer – Si nombre de prêtres vivaient plus saintement… – Il est venu le temps où beaucoup d’hommes ne supportent plus d’entendre parler de Dieu, des Commandements et de l’Église – Des enfants élevés sans autorité ni contraintes… – L’utilisation d’un vocabulaire chrétien pour défendre l’anarchie et le libertinage – Prier tant qu’il est temps, et agir – En ce temps de Toussaint, nos amis du Ciel se pressent auprès de nous pour nous redire leur amour.

11 novembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Les soldats morts sur le front pendant la Première Guerre mondiale ont offert leur vie avec amour, générosité et humilité – Lorsque, depuis le Ciel, ces  soldats se penchent aujourd’hui vers la France, ils constatent à regret sa pauvreté intellectuelle, sa déliquescence morale et, bien sûr, sa perte du sens du devoir et son apostasie – Notre Seigneur appelle notre pays et le monde tout entier à la conversion – Si les enfants ne sont pas éduqués dans la foi et si parents et familles ne les protègent pas de l’emprise du mal, une nouvelle guerre viendra de l’intérieur – Si les frontières ne sont pas protégées, si les hommes et les femmes n’abandonnent pas leurs agissements pervers pour se tourner vers Jésus, une autre forme de guerre viendra aussi de l’intérieur – Prier d’ores et déjà pour nos ennemis – Les hommes n’ont pas compris la leçon de cette guerre, et, comme les Hébreux à travers les saintes Écritures, ils ont continué à adorer leurs idoles – Jésus est venu dans ce monde pour nous apporter la vraie lumière et le monde ne le reconnaît toujours pas – Prêcher l’Évangile à temps et à contretemps – Faire des disciples – Protéger les enfants des pièges de la société et leur enseigner les vraies valeurs – La Sainte Vierge nous demande de prier le chapelet tous les jours pour la conversion des pécheurs et pour que ce pays retrouve la foi et le sens du devoir – Marie est apparue aux soldats sur  le champ de bataille – Tous ces soldats maintenant auprès de Jésus nous disent leur amour et nous encouragent à la droiture et à l’amour de notre patrie.

14 novembre 2018 : Message de saint Paul, apôtre de Jésus-Christ
Paul participe pleinement à cette œuvre – Les paroles retenues par la Sainte Église pour appartenir au canon des Écritures sont plus que jamais d’actualité – La Lettre  de Paul à Tite – Il est temps que l’humanité se détourne de ceux qui défigurent la Vérité – Des erreurs répandues sur toute la terre par le biais des médias – La famille et une saine identité sexuelle : un père et une mère qui s’aiment et restent fidèles l’un envers l’autre, et des enfants raisonnables qui respectent leurs parents et qui leur obéissent – La dénaturation de l’ordre établi par Dieu avec amour pour le plus grand bien de l’homme est un péché contre l’Esprit – Paul demande au messager de relire le chapitre trois de sa Seconde Épître à Timothée et l’exhorte à inciter ses frères à accueillir en leur âme la grâce de Dieu – La destruction de ce qui fait le fondement même de l’équilibre des individus et de l’équilibre social – Le passage de l’abri des rochers à la maison de bois, puis de brique et de pierre… – Ceux qui veulent avoir des enfants et les élever dans les meilleures conditions doivent s’efforcer de leur offrir un cadre de vie qui leur permette de s’épanouir – Que dire d’un homme qui forcerait ses employés à dormir sur un matelas dans leurs bureaux… ? – Il est grand temps que chaque chrétien prenne très à cœur ces questions d’éthique – Les recherches entreprises dans le domaine de la génétique risquent, à terme, d’être utilisées pour détruire l’être humain tel qu’il existe aujourd’hui – L’homme, sous l’influence d’une armée de démons, est en train d’avancer sa main pour cueillir aussi le fruit de l’Arbre de Vie – Seuls la prière et le jeûne peuvent aujourd’hui influer sur l’avenir de l’humanité.

17 novembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Par son obéissance, le messager a compris une chose essentielle dans le domaine de la charité – Le problème de toute personne bien portante qui rechigne à aller rendre visite à un parent âgé atteint d’une maladie affectant son psychisme – Il n’a pas cédé à la facilité, qui eût été de rester tranquillement chez lui, mais a cependant gravement péché contre la vertu de charité en voulant à tout prix imposer à sa parente sa façon de voir les choses, pensant qu’il pourrait parvenir à la faire sortir de son délire – Jésus a sermonné le messager sur son comportement et lui a ouvert les yeux en lui montrant le fonctionnement cérébral de sa parente – Prenant conscience de sa faute, le messager s’est privé d’aller communier à la messe dominicale et a jeûné et prié – Notre Seigneur a demandé au messager de se rendre dans un magasin qui devait être fermé à cette heure-là pour acheter à sa parente un article qu’elle voulait absolument – Obéissant, le messager s’est rendu dans ce magasin, qui était encore ouvert, et s’est procuré l’article en question – Il est retourné voir sa parente, s’est excusé de son comportement de la veille et lui a offert ce qu’elle attendait – Avec un parent souffrant de ce genre de maladie, la meilleure façon de communiquer avec lui est de l’accepter tel qu’il est avec la plus grande charité – Au-delà des personnes démentes, les propos de Jésus doivent être aussi appliqués à tous les êtres humains présentant des différences qui peuvent déranger.

1er décembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Des auteurs qui écrivent des ouvrages et des articles sur l’Église en étant bardés de diplômes en sciences sociales ou en psychologie, et de décorations… – Si mon Église traverse aujourd’hui une grave crise, ce n’est pas parce qu’elle refuse de s’adapter au monde mais, au contraire, parce que le monde s’oppose à elle, à l’enseignement de Jésus et a tendance à juger l’ensemble de l’institution sur le comportement indigne de certains de mes ministres – Des individus dangereux qui, ne possédant pas l’Esprit, renient l’enseignement de Notre Seigneur – Des fauteurs de troubles et de division inspirés par le Prince des Ténèbres – C’est en partie par la voix de tels auteurs que la contestation et le doute se sont infiltrés peu à peu dans l’Église, et que nombre de prêtres se sont éloignés de la saine doctrine… – C’est par la même soif de liberté que Lucifer s’est rebellé contre le Père – Que l’Église poursuive sa mission sans se décourager.

18 décembre 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Les principes et convenances établis par nos sociétés hypocrites ne sont que feux de paille à la lumière de la Vérité – Toutes ces brebis qui se flattent d’être des justes et prétendent aimer Jésus tout en ayant une propension à juger ceux qui n’entrent pas « dans le moule » – L’exemple de la Pécheresse qui, si Jésus n’était intervenu, n’eût pu échapper à une cruelle lapidation – À la lumière tranchante de la Vérité, ceux qui auront jugé seront eux-mêmes jugés du jugement dont ils auront jugé les autres et mesurés de la mesure avec laquelle ils les auront mesurés – Ne pas projeter nos propres doutes ou craintes sur nos frères, mais les accueillir et leur faire confiance – Museler aussi notre langue afin qu’elle évite de juger, de calomnier, de diffamer – Jésus lui-même jugé par Simon, le Pharisien, lorsqu’il a laissé une femme lui arroser les pieds de ses larmes et les couvrir de baisers – Apprendre à faire grâce et à montrer beaucoup d’amour envers nos frères –  La liberté des enfants de Dieu ne peut s’exercer que dans l’amour, la charité, et en dehors de tout jugement de personnes – Des vies d’enfants volées par leurs parents parce qu’ils veulent faire de leur progéniture des copies conformes de leur propre personne – Des mariages dès le principe invalides parce qu’ils ont été décidés et arrangés par les parents ou les familles – Ne pas faire subir à ses enfants devenus adultes l’esclavage continu du chantage affectif au risque de détruire leur couple ou de les perdre à jamais.

Noël 2018 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Jésus remercie son Église, celle de la terre et celle du Ciel, de continuer à commémorer son Incarnation – Ils sont aujourd’hui tellement peu nombreux les hommes qui ouvrent leur cœur à Jésus et reçoivent le don de la foi – Le Maître de l’univers a montré à l’humanité tout entière son visage : le visage de l’Amour, du Pardon, de la Joie et de la Vie, mais aussi de l’Obéissance et de la Souffrance – Jésus venu pour révéler à tout être humain qu’il a dans le Ciel un Dieu qui l’aime et qui est à la fois Père, Fils et Esprit Saint – Jésus veut toucher le cœur de tous – Il est le Chemin, la Vérité et la Vie et nul ne va au Père sans passer par lui – Le Jésus de la Crèche, brûlant déjà d’amour pour toute l’humanité, est le même que Celui qui a donné sa vie pour tous les hommes de la terre, afin de les délivrer de l’esclavage du Péché et de leur ouvrir les portes de la Vie Éternelle – Jésus demande à tous ses enfants de s’occuper de leur âme et de se sanctifier – Certains qui semblent les plus fervents ne connaissent pas sa paix et ne sont pas capables de déposer leur détresse au pied de sa Croix et de l’appeler à leur secours – Il demande à tous ses enfants de venir à lui sans réticence en ce jour de Noël – Venir vers l’Enfant si le Crucifié les rebute et lire les Évangiles – Répandre autour de soi la Bonne Nouvelle et  parler de la Vierge Marie, des saints et du Ciel.

 

MESSAGES DE L’ANNÉE 2019 :

 

19 janvier 2019 : Message de Vos frères dans la Vérité
Les changements de comportement dans nos sociétés contemporaines, faute de respect et d’autorité – Une sorte d’autisme, où chacun se replie sur soi – La fuite des responsabilités – La famille, autrefois berceau d’une saine éducation sous la houlette du pater familias… – L’enfant d’aujourd’hui fait sa loi à l’école comme à la maison – L’autorité parentale de plus en plus fréquemment exercée par les mères – Des pères de plus en plus absents ou remplacés par des pères « de substitution » – La situation dans les écoles, qui accueillent un nouveau public que les parents n’ont souvent ni le temps ni la possibilité d’éduquer – Les conséquences de cet état de fait – La situation dans les entreprises – Pour qu’une société fonctionne bien, il faut que chacun y ait reçu une saine éducation dans le respect des lois et celui d’autrui – Avoir une place et un rôle bien définis, et ne pas outrepasser ses droits – Des individus chez qui tous les moyens sont bons pour parvenir à leurs fins dans les administrations, les entreprises, et même l’Église et les familles – Les dysfonctionnements qui s’ensuivent au sein des équipes liturgiques et dans la vie d’une famille ou d’un consacré – Faire de Dieu son maître et le premier servi – Tout ce que des parents solides et aimants peuvent apporter à un enfant sous le regard e Dieu et le manteau de la Bienheureuse Vierge Marie – Des enfants armés pour la vie, même dans un monde féroce et incertain.

3 mars 2019 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Toutes les meurtrissures, toutes les salissures que des membres du clergé ont infligées à l’Église et qui sont révélées au grand jour – « Il n’est rien de caché qui ne sera révélé, rien de secret qui ne sera connu » (cf Lc 12, 2) – C’est en purifiant notre regard que nous pouvons faire entrer en nous la lumière – Si notre œil est malade, c’est tout notre corps qui est ténébreux – Nul être humain n’est à l’abri des ruses du Démons ni d’éventuelles chutes – Savoir s’en relever le plus rapidement possible en sollicitant l’aide du Seigneur et celle de la Vierge Marie – La Confession auprès d’un prêtre de l’Église catholique et la résolution de ne plus retomber dans le même travers – S’en donner les moyens – Comparaison avec l’urologue ou le gynécologue – Ceux qui pèchent gravement contre la chasteté doivent absolument rompre avec ces comportements dépravés et revenir dans la communion de l’Église le plus tôt possible – La miséricorde du Seigneur est incommensurable – Apprendre à canaliser ses pulsions plutôt que de leur céder pour commettre le mal – S’engager dans une voie de purification et de guérison pour retrouver une paix durable – La chasse aux sorcières qui fait rage aujourd’hui au sein de l’Église – L’Esprit Saint est un esprit de pardon – Des victimes qui ne veulent pas pardonner –  Une méfiance sans aucun fondement envers tous les prêtres et tous les religieux, qui s’en trouvent meurtris – Prier pour les victimes, pour tous les prêtres, dignes ou indignes, et pour les évêques.

31 mars 2019 : Message de Vos frères dans la Vérité
Le domaine physique est en permanente interaction avec le domaine psychique et, de là, avec le domaine spirituel – « Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère dans son cœur » (Mt 5, 27) – Le pouvoir exceptionnel qu’exercent la prière et les pensées de vie, de paix et d’amour sur les personnes et sur leur existence en général – « Père, ne nous laisse pas entrer dans* la tentation ! » – L’impact des images saines ou malsaines sur le psychisme humain – Le Démon se plaît à utiliser les failles de chaque psychisme pour pénétrer à l’intérieur et y faire des ravages – Que chacun aujourd’hui se méfie de l’impact des images malsaines sur son psychisme – Que les parents veillent à ne pas laisser leurs enfants accéder librement à Internet sur leur ordinateur ou leur téléphone portable – Les enfants qui contournent les filtrages parentaux.

21 avril 2019 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Notre Seigneur demande au messager de ne pas se lamenter sur son indignité – Solliciter l’assistance du Ciel pour sortir victorieux du combat – Jésus lui rappelle qu’il a déjà pris sur ses épaules le poids de tous les péchés passés, présents et à venir de l’humanité – La sainteté s’acquiert tout au long d’une vie – Lorsqu’il se sent assailli par les tentations, le messager ne doit pas éviter de regarder la Croix – Quand il lui arrive de céder, il ne doit pas se détourner de la prière ni se décourager – C’est la contrition qui importe au Seigneur – Quand un pécheur revient à Dieu, le Ciel tout entier est en fête, mais quand il sombre dans le découragement et se coupe de sa miséricorde, Notre Seigneur en est profondément attristé – Une multitude de gens n’ont pas pleinement conscience de la gravité de leurs fautes – Ceux qui ont été blessés par une éducation trop répressive et culpabilisante… – L’amour, sublime sentiment – Le Père a envoyé le Fils dans le monde pour racheter le Péché d’Adam et pour que, par lui, la Mort soit vaincue grâce à son amour – L’infinie miséricorde de Dieu – L’acte de contrition – Le seul et unique objectif de la vie chrétienne : la sainteté – Se laisser aimer par Dieu et sauver par son incommensurable miséricorde – L’influence du Tentateur : n’avoir plus foi qu’en l’homme sans le Père – Le messager doit prier la Vierge Marie fidèlement et se laisser consoler par son cœur aimant de Maman.

12 juin 2019 : Message de Vos frères dans la Charité
Le cas de Giorgio et de son petit frère, en qui certains, sans doute, pourront se reconnaître – Alors qu’il était encore adolescent, Giorgio s’est montré nu, à plusieurs reprises, devant l’un de ses frères de quelques années son cadet – Analyse de la situation et des responsabilités de chacun – Le bombardement médiatique actuel sur les questions d’abus sexuels – Ce que dit Notre Seigneur au frère de Giorgio, qui s’est éloigné de lui – Peut-on parler de liberté lorsque des actes avilissants sont commis par des personnes qui disent : « C’était plus fort que moi ! » ? – Se tourner vers la Vierge Marie et se laisser conduire à son Fils, car il est la Paix – Demander pardon à qui nous pensons avoir pu causer du tort – Pardonner à qui a pu nous causer du tort – Revenir vers l’Église et vers les sacrements – Abandonner toute forme de conduite immorale.

14 juillet 2019 : Message de Notre Seigneur Jésus-Christ
Appel de Notre Seigneur à la prudence – Ne pas se laisser embrigader par des individus qui étalent aux yeux du monde de prétendus charismes mais dont les idées sont contraires à l’Évangile – Ils sont légion les faux prophètes de ce temps, où sévit un dangereux libéralisme – Avoir foi en Jésus, ce n’est pas perdre son temps dans une quête insatiable de manifestations extraordinaires – Ce n’est pas non plus déserter l’Église quelles que soient les imperfections de ses ministres, pour aller chercher « mieux » ailleurs – Jésus, le Bon Pasteur venu pour sauver les brebis perdues (cf. Jn 10, 6) – La pratique des vertus – Approfondir sa foi en lisant et relisant l’Évangile – Apprendre à mieux connaître Notre Seigneur pour éviter les pièges – Croire en Dieu Père, Fils et Esprit Saint – Lire des vies et écrits de saints, et faire des lectures spirituelles éclairées –  Contribuer à la construction du Royaume des Cieux sur cette terre – Recevoir régulièrement le sacrement de la Réconciliation et se nourrir du Corps et du Sang de Jésus – Goûter authentiquement et durablement aux bienfaits de l’état de grâce – La fidélité à l’enseignement de Notre Seigneur est incompatible avec l’inobservation de notre devoir d’état et tout manquement à la vertu de charité – Le Seigneur donne son avis sur cas de Monsieur qui se rend régulièrement à « sa » messe quotidienne en semaine tandis que Madame reste fatalement à la maison pour s’occuper des enfants et vaquer aux affaires du ménage… – Ne pas être aveuglé sur soi-même – Acquérir la force de la vraie foi et la vraie charité.