Message du 1er novembre 1999

MESSAGE DE TOUSSAINT

Mon fils,

Si tu veux être saint, reste toujours tourné vers moi et vers tes frères dans la plus grande charité. Rayonne de cette lumière que je te donne, et ne la mets pas sous le boisseau car elle risquerait de s’éteindre. Ne sois pas comme ces plantes qui ne brillent que du côté où elles réfléchissent l’éclat du soleil. Cet éclat, tu dois le faire tien et il doit enflammer tout l’intérieur de ton être. Alors, brûlant de charité, tu seras mon témoin. Tu sais bien que je suis avec toi, mon enfant, pour te donner la force de cheminer toujours plus loin et pour te secourir dans les moments difficiles, où tu tournes encore trop souvent ton regard vers toi-même ou vers le monde.

Garde ton cœur ouvert à ma grâce et sollicite inlassablement l’aide de mon Esprit afin qu’il te guide et t’éclaire dans la voie de la Vérité. Garde confiance, mon fils. Chasse de toi la crainte. Tu as choisi de me consacrer une partie de ton temps pour me retrouver quotidiennement dans l’Eucharistie, tu n’auras pas à le regretter. Travaille dans la sérénité et sois sans crainte.

Aujourd’hui, nombre d’âmes que tu as connues et qui sont dans le Royaume se pressent auprès de toi, et tu accueilles leur image. J’entends la prière que tu fais monter vers moi et je l’exaucerai. Ta bonne grand-mère a retrouvé ceux qu’elle a aimés. Elle remercie ta maman pour tout ce qu’elle a fait pour elle et pour son attitude conciliante. À présent, elle me prie de mettre la paix entre le frère et la sœur, mais seul le cœur généreux dissimulé sous une apparente dureté pourrait adoucir les rancœurs d’une femme victime des troubles de son humeur.

Restez, toi et ton frère spirituel, vigilants par rapport aux oppositions qui vont se présenter à vous. L’ambition et la convoitise de certains risquent de les pousser à des actions regrettables. Cependant, la paix est plus souhaitable que la guerre, et si vous priez ma sainte Mère pour lui demander son soutien, elle vous l’accordera.

Je te bénis, toi, ton frère spirituel, vos familles et vos amis.

Jésus