Message du 2 octobre 1984 (II)

(Au messager dans l’épreuve)

            Mon fils,

           Aussi longtemps que tu t’efforceras de M’aimer et de vivre pour Moi, Je te comblerai de Grâces. Ta vie sera claire et droite. Reste sur ce chemin, ne t’en écarte pas !

           Tu souffres en silence des attitudes de ton entourage. Elles doivent te permettre de comprendre que les Grâces ne sont généralement pas accordées sans compensations spirituelles. Offre-Moi ton cœur endolori et Je te donnerai un amour encore plus grand.

           Ton charisme, Mon fils, est de mieux faire connaître la Communion des Saints, car, pour de nombreuses personnes, cette vérité reste encore incomprise au point qu’elles la croient parfois incompatible avec la foi de Mon Église. Il n’en est pas ainsi, mais tu dois rester prudent.

           Mes fils et Mes filles, Je vous ai dit d’adorer le Père en esprit et en vérité. Cela signifie que votre cœur doit toujours être empli de l’Esprit Saint et que votre visage doit en témoigner par un sourire, même au milieu de la souffrance.

           Je vous ai dit d’être accueillants, aimants, compréhensifs et d’être unis en Moi, vous qui possédez la même foi. Ne soyez donc pas sectaires, Mes fils et Mes filles ! Ne soyez pas si durs envers vos frères de bonne volonté. Ne jugez pas et ne condamnez pas, car vous devez savoir que même celui qui fut à vos yeux le pire des individus peut être avant vous dans le Royaume si le Père a pitié de sa sincérité et de son repentir !

           Il ne faut pas que les prières et les litanies aveuglent vos regards de chair et vous cachent les misères du monde et les souffrances de votre entourage. Je suis l’Amour et ceux qui Me suivent ne peuvent pas conserver un cœur indifférent.

           Mon fils, sois confiant, car ton cœur est pur. Je ne t’ai pas demandé de grandes souffrances comme à certains autres pour le moment : n’en sois pas étonné. Tu as déjà souffert à ta mesure et J’ai aimé ton attitude d’acceptation. Il te sera beaucoup donné. Tu sais accepter Ma Volonté : bien des humains souffrent parce qu’ils ne L’acceptent pas !

           Reste-Moi fidèle. De nombreuses âmes seront placées sur ton chemin pour que tu les conduises à Moi. Qu’il soit fait selon Ma Volonté. Sois en paix.

           Jésus