Message du 21 octobre 1984

           Mes fils et Mes filles,

           Vous qui désirez plus que tout M’établir solidement dans votre cœur, sachez rester purs car c’est dans la pureté que Je vous envoie l’état de Grâce et que vous pouvez M’accueillir en vous.

           Ne vous préoccupez pas d’une pureté apparente où le corps ne semble pas atteint et où l’esprit vagabonde et se laisse entraîner aux délires d’une imagination débordante. L’âme souffre d’une telle situation. Ne soyez pas hypocrites vis-à-vis de Dieu ni vis-à-vis de vous-mêmes.

           La véritable pureté commence dans l’esprit. Car c’est l’esprit qui doit refuser les idées qui viennent l’assaillir et qui pourraient être causes d’impureté. Mes enfants, une idée impure acceptée librement pour jouer avec votre imagination est déjà un péché qui vous éloigne de Moi, même si elle ne vous conduit pas directement à une action impure. Quoi qu’il en soit, c’est l’accumulation de telles fantaisies dans votre psychisme qui permet au Démon de les utiliser contre vous en les faisant ressurgir à votre conscience au moment où vous vous y attendez le moins. Alors, les assauts se font de plus en plus fréquents, de plus en plus pressants, et vous succombez à la tentation en concrétisant dans la chair les fantasmes de l’esprit.

           Mes fils et Mes filles que J’aime, le Malin est puissant, et c’est le biais qu’il a choisi dans votre civilisation pour vous séduire. Contre lui, il vous faut une arme sûre et Je M’en viens vous la livrer. Vous savez combien vous êtes malheureux lorsque vous vous éloignez de Moi en blessant Mon Cœur et Celui de Ma Mère. Vous savez combien vous regrettez d’avoir écouté le Serpent et de vous être laissé aveugler par lui. Alors écoutez ceci :

           – Éloignez-vous des lieux malsains, des boîtes de nuit, des salles de spectacles et de bals, des endroits mal famés et des lieux de réceptions mondaines, car vous ne M’y trouverez pas et n’êtes pas assez forts pour vous y aventurer seuls.

           – Éloignez-vous des médias et des lectures douteuses, des romans, revues et autres catalogues dont vous savez qu’ils peuvent être sources d’impureté. Ne soyez pas impudiques, même face à vous-mêmes.

           – Choisissez vos amis parmi ceux qui M’aiment et désirent entendre parler de Moi et de Ma Douce Maman.

           – Fuyez les mages et devins, les voyantes et cartomanciennes et tous ceux qui, dans l’aveuglement de l’orgueil, prétendent, moyennant certaines sommes d’argent, prédire votre avenir ou apporter un remède miracle à vos maux. La véritable Communion des Saints n’est pas compatible avec de tels agissements, et le Démon se plaît à ravir dans certaines réunions où vos frères du Monde Invisible sont sollicités. Que ceux qui y participent ne s’étonnent pas d’être souvent trompés ou orientés vers des voies qui conduisent à la catastrophe spirituelle et à la ruine de l’humain.

           – Évitez de porter vos regards sur des images malsaines ou sur les êtres qui font profession de l’impureté, car vous êtes faibles dans la tentation, Mes fils et Mes filles. Le Démon essayera de vous faire croire que c’est seulement dans la tentation que vous pouvez découvrir votre force, mais Moi, Je vous le dis : évitez les tentations !

           – Évitez les musiques modernes dictées par Satan à certains compositeurs qui se sont livrés à lui en échange du succès sur la terre*. Elles aliènent les esprits de la jeunesse et conduisent à l’impureté, à la drogue, à la violence et au suicide. Priez, priez beaucoup pour ces âmes innocentes qui sont happées dans les pièges du Serpent !

            – Dès qu’une idée impure effleure votre esprit, tournez-vous vers Moi et vers Ma Bienheureuse Maman. Demandez-Nous Notre protection et Nous vous enverrons la Paix.

           Si parfois le Père permet que vous soyez tentés plus fortement que de coutume, c’est afin de vous montrer que sans Sa Grâce vous êtes de nouveau soumis à vos instincts les plus primaires. Ah ! Mes fils et Mes filles aimés, combien une âme pure transforme le corps qu’elle habite ! Si le Père vous accorde Sa Grâce Sanctifiante, vos luttes seront apaisées, vos pensées seront purifiées, et l’Ennemi ne pénétrera plus à l’intérieur de vous, car la porte de votre âme lui sera fermée ! Alors, il ragera à l’extérieur, tentant de trouver toutes les tromperies, toutes les situations qui pourront vous conduire à de mauvaises pensées et au péché d’impureté.

           Ma Douce Maman vous a offert l’arme du rosaire. Soyez fidèles à Ses désirs. Invoquez saint Michel et sollicitez sa protection. Invoquez Mon Nom et n’hésitez pas à multiplier les signes de Croix et à utiliser de l’eau bénite lorsque cela vous semble nécessaire.

           Enfin, consacrez chaque jour votre cœur à Mon Cœur Miséricordieux et au Cœur Immaculé de Ma Mère.

           À Mes fils et Mes filles qui sauront lutter efficacement pendant quarante jours, rejetant inlassablement toute pensée impure, toute pensée d’orgueil, toute impulsion mauvaise, qui assisteront régulièrement à la Messe et se nourriront de Mon Corps après une confession générale sincère, Je promets une protection toute spéciale contre les assauts du démon de l’impureté.

           Allez en Paix et aimez-Moi autant que Je vous aime.

           Jésus

 

* Cf. les ouvrages du Père Benoît Domergue, dont : La musique extrême : un écho surgi des abîmes, Éditions François-Xavier de Guibert, 2004, et Culture jeune et ésotérisme – Vers une dérive antichristique de la culture des jeunes ?, livre, 2005, ou DVD, 2009, Éditions Bénédictines.