Message du 24 mars 1984

(Consécration aux Cœurs de Jésus et de Marie)

Bien chers frères,

Faut-il encore vous rappeler le rôle maternel de Notre-Dame ? Elle, si aimante, si compréhensive. Elle qui sonde les cœurs et les âmes. Elle qui vit et qui participe à vos tourments, à vos chagrins, à vos luttes incessantes. Elle qui a suivi Son Fils jusqu’au pied de la Croix et qui L’a vu souffrir et rendre l’âme. Elle qui a suivi sur le visage de Jésus chaque expression de douleur. Elle qui voit à présent la terre en proie à la souffrance, la terre dans les douleurs de l’enfantement d’une aube nouvelle ! Les messagers sont unanimes à vous le rappeler : le monde connaît la guerre, la panique, la souffrance, la mort, deux millénaires après l’avènement de son Sauveur, d’un Sauveur qui est venu apporter l’Amour et la Compréhension, la Pureté et la Paix. Comment est-ce possible ? À la souffrance succède la paix, à la haine succède l’amour, à la mort succède la vie…

Vous êtes maintenant dans l’une de ces périodes transitoires où l’homme, sous l’emprise du Démon, n’a pas encore pleinement ressenti son erreur, aveuglé qu’il est par sa soif de liberté : liberté de découvrir, liberté d’agir, liberté d’imposer aux autres hommes ses propres fantaisies. Notre-Dame recommande à l’homme une liberté volontairement soumise aux Commandements. Souvenez-vous de la parabole de l’Argent Malhonnête (Lc 16, 1-13) ! Souvent, dans votre monde corrompu, vous tentez d’obtenir une place non pas en suivant la procédure habituelle, mais en passant par un homme politique important. L’enjeu est plus sûr et vous n’hésitez pas… Cela n’est pas très honnête vis-à-vis de vos frères de la terre. Usez plutôt de ces procédés avec Jésus et Marie : confiez-Leur vos intérêts ! N’hésitez pas à vous compromettre totalement ! Votre bien sera parfaitement géré ! Votre place sera obtenue ! Ils sauront intervenir aux moments opportuns, aplanir les obstacles, atténuer les souffrances, éclairer votre âme. Consacrez-Leur votre cœur entièrement. Que ce soit Eux qui vivent en vous ! Il n’est pas de meilleurs Gardiens de votre âme contre Satan et ses légions et contre toute forme de pensée impure.

Il est absolument inadmissible, dans un siècle où triomphe l’intelligence humaine, de constater l’incompréhension des hommes, leur égoïsme et leur orgueil ! C’est pourquoi l’aide de Dieu à travers Marie est nécessaire. Chrétiens qui mettez en doute Son rôle de Médiatrice et de Mère de l’humanité – comme Elle est Mère de Jésus, le Christ -, vous serez bien surpris lorsque, un jour, vous L’apercevrez dans la Gloire de Son Divin Fils !

Écoutez Sa Voix ! Croyez et priez. Tel est Son Message et tel est le nôtre pour les générations présentes et futures. Si le monde sombre dans la perdition, seules deux possibilités sont envisageables : soit la guerre et l’épouvantement, soit la transformation des êtres au niveau spirituel, car ce sont les âmes qui commandent les corps et si elles sont protégées du Démon, elles n’accepteront pas l’égoïsme, la haine et la violence.

Lorsque le Seigneur n’habite plus dans un être humain, lorsqu’Il le laisse livré à lui-même, cet être ne peut que contempler sa propre misère : l’orchestre n’est plus dirigé de main de maître, et à l’harmonie parfaite succèdent les fausses notes, puis la cacophonie la plus discordante. Il en est de même pour les pays, et, à plus grande échelle, pour le monde. Tout cela est comme le cancer qui s’attaque d’abord à une cellule, puis à plusieurs, puis au corps tout entier.

Protégez-vous donc par une consécration personnelle et perpétuelle au Cœur Sacré de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie afin que seuls le Seigneur et Sa Très Sainte Mère règnent sur votre vie et sur votre âme.

Tout cela n’est pas pure superstition, hommes du 20e siècle ! Cela représente le mystère que la science ne parviendra pas à élucider : elle en constatera les effets, qui la subjugueront car ils se manifesteront de plus en plus chez les êtres élus de Dieu et sembleront défier les lois de la nature. Mais elle se posera un énorme point d’interrogation…

Devenez des soldats de Paix et rayonnez de cette foi qui vous a été donnée. Il est essentiel que l’Église soit la Lumière du monde en ces temps de ténèbres. Restez forts, restez calmes, restez sereins. Que le feu s’abatte sur les âmes qui sont fermées au Seigneur ! Comme la flamme fait s’ouvrir les coquillages, qu’elle fasse enfin s’ouvrir les âmes réfractaires et qu’elle consume d’un feu purificateur le doute et l’orgueil qui les retiennent prisonnières !

Remerciez les prêtres pour les belles cérémonies de consécration* dans vos paroisses où il est agréable de voir que Marie n’est pas oubliée. Soyez fidèles au chapelet : il est l’arme de la guerre spirituelle contre Satan ! La paix soit avec vous et que le Seigneur et Marie vous protègent ainsi que tous ceux qui vous sont chers.

          + Vos frères dans la Paix

 

* Consécration des pays au Cœur de Marie demandée ce jour aux évêques du monde.