Message du 16 octobre 1983

Chers frères,

Ne vous posez pas de faux problèmes et ne cherchez pas sans cesse des voies détournées pour parvenir à Dieu. Vous désirez la Paix et vous la refusez. Vous désirez le bonheur et vous vous en privez. Écoutez ceci : vous êtes comme des vêtements chiffonnés tout juste bons à donner au fripier lorsque vous ne suivez pas la Parole de Dieu. Plus vous péchez, plus les vêtements sont fripés. Vous revenez ensuite à de bons sentiments envers le Père mais votre attitude n’est pas entière, vous pensez que vous pourrez encore pécher : le vêtement chiffonné accepte le fer à repasser de Dieu mais il n’accepte pas d’être brûlé pour être remis dans le pli, il n’accepte que d’être caressé à froid. Le résultat n’est pas bon, le soulagement n’est que passager. Le vêtement est toujours fripé. Frères, nous vous le déclarons : laissez-vous brûler par le fer à repasser de Dieu, laissez votre âme se consumer en Lui totalement et vous ressortirez purifiés. Le vêtement sera dans le pli, vous serez dans la Vérité et sur le Bon Chemin.

+ Vos frères dans le Christ