Un souffle qui passe...

Message du 26 février 1982

(À la famille du petit X…, parti prématurément pour le Ciel)

 

UN BÉBÉ EST PARTI

Un bébé est parti
Vers la Source d’Eau Vive,
Il n’a pas demandé
L’avis de ses parents.
Le voyage est fini
Et voici l’Autre Rive,
Regardez-le marcher,
Il est tout souriant !

Ne vous désolez pas
De ne plus le trouver,
Il n’a pas hésité
En voyant la Lumière.
Se jetant dans les bras
De l’Être Immaculé,
Il sera élevé
Dans l’Amour vers le Père.

Ne soyez pas inquiets
Pour son noble avenir :
Un bébé n’est point seul,
Il grandit et progresse.
Aidez-le en pensée,
Et que vos souvenirs,
Effaçant le linceul,
Conservent l’allégresse.

Lorsque vous revoyez
Ses jouets, son berceau,
Ne pleurez pas, parents,
Ne soyez pas en peine !
Votre enfant est tout près,
Si joyeux et si beau !
Il faut rester confiants,
Garder l’âme sereine…